Bahar Kimyongür arrêté en Italie où il devait participer à une conférence sur la Syrie

22/11/13 à 14:33 - Mise à jour à 14:33

Source: Le Vif

(Belga) Bahar Kimyongür, un ressortissant belge d'origine turque, a été arrêté jeudi à Milan sur base d'un mandat d'arrêt émis par la Turquie, a indiqué son avocat Christophe Marchand, confirmant une information du Soir. Il avait été poursuivi il y a dix ans en Belgique pour appartenance à une organisation terroriste (le mouvement d'extrême gauche DHKP-C) avant d'être acquitté. Il est sous le coup d'un mandat d'arrêt international lancé par la Turquie, qui demande son extradition.

Bahar Kimyongür arrêté en Italie où il devait participer à une conférence sur la Syrie

"Bahar Kimyongür a été arrêté sur base du même mandat et signalement Interpol qui lui ont déjà valu d'être interpellé aux Pays-Bas en 2006 et en 2012 en Espagne, où il avait été libéré sous caution au bout de cinq jours de détention. La justice néerlandaise avait déjà refusé son extradition et bien que la procédure soit toujours en cours en Espagne, la justice espagnole n'a pas non plus donné suite à ce mandat", a déclaré Christophe Marchand, conseil de Bahar Kimyongür. "Cette nouvelle arrestation met en exergue le caractère obsolète d'Interpol et l'inefficacité de la coopération judiciaire au sein de l'Union européenne puisque deux juges se sont déjà prononcés sur cette extradition et ont refusé d'exécuter le mandat. Or, ce dernier continue à être actif malgré ces décisions", a-t-il conclu. Selon le Comité pour la liberté d'expression et d'association (Clea), l'arrestation de Kimyongür a trait à son activisme politique et sa dénonciation de l'ingérence du gouvernement Erdogan dans le conflit syrien. (Belga)

Nos partenaires