Azerbaïdjan: le président Ilham Aliev prête serment

19/10/13 à 11:09 - Mise à jour à 11:09

Source: Le Vif

(Belga) Le président de l'Azerbaïdjan Ilham Aliev a prêté serment samedi pour un troisième mandat après sa victoire à la présidentielle, qui a été vivement critiquée par l'opposition.

La cérémonie a eu lieu au parlement après que la Cour constitutionnelle eut confirmé sa victoire écrasante le 9 octobre, victoire marquée "d'importants problèmes", selon l'OSCE. "Je jure de respecter la Constitution du pays et de servir pour protéger l'indépendance et l'intégrité territoriale de l'Azerbaidjan, " a-t-il dit selon l'agence officielle Azertac . M. Aliev, au pouvoir dans ce pays regorgeant d'hydrocarbures depuis qu'il a succédé à son père en 2003, a remporté une victoire écrasante au scrutin avec quelque 85% des voix, loin devant son principal adversaire de l'opposition, Jamil Hasanli, qui n'a recueilli qu'environ 5,5% des voix, selon les résultats officiels. "Il n'y a pas de place en Azerbaïdjan pour les dictateurs qui ont usurpé le pouvoir. Ilham Aliev doit partir et il partira", avait lancé devant des manifestants M. Hasanli, qui refuse de reconnaître sa défaite. "Les résultats de l'élection doivent être annulés et un nouveau scrutin doit avoir lieu", a-t-il souligné. La mission d'observateurs de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe avait fait état d'"importants problèmes" et de "manquements qui doivent être réglés pour permettre à l'Azerbaïdjan de respecter entièrement ses engagements devant l'OSCE sur de véritables élections démocratiques". Pour sa part, M. Aliev avait salué le "triomphe de la démocratie" à la présidentielle du 9 octobre, dans une adresse télévisée à la nation Une manifestation à Bakou avait été autorisée par le pouvoir, un cas rare pour ce pays dont le régime est régulièrement accusé par les défenseurs des droits de l'homme de persécuter des journalistes et d'emprisonner des opposants. (Belga)

Nos partenaires