Awans: Sabine Demet toujours prête à faire un pas de côté pour "l'intérêt des Awansois"

26/07/14 à 00:28 - Mise à jour à 00:28

Source: Le Vif

(Belga) Sabine Demet, qui pourrait prochainement retrouver le siège de bourgmestre à Awans si le conseil d'Etat suit l'avis de son auditeur, se dit prête à faire un pas de côté "pour l'intérêt des Awansois si les fédérations et les élus locaux trouvent une solution qui permettra de réaliser les objectifs fixés lors du vote le 27 juin dernier de la motion de méfiance", a-t-elle déclaré vendredi soir à l'agence Belga.

Sabine Demet, pourtant exclue par la fédération liégeoise du PS le 18 juillet dernier, avait accepté mercredi soir de se retirer d'une nouvelle formule proposée par la Fédération liégeoise du PS et regroupant PS-EC (cdH) et MR "mais il n'a pas été possible d'aboutir à un compromis ralliant les partenaires politiques et permettant la mise en place d'une majorité communale dont la seule et unique préoccupation serait les Awansois", explique-t-elle par ailleurs dans un communiqué. Elle se dit pourtant toujours prête à décliner la fonction de bourgmestre, et même d'échevine, si le conseil d'Etat lui donne raison dans les prochains jours en suspendant la décision de Paul Furlan, ministre wallon des pouvoirs locaux, qui pour des raisons de forme avait cassé le 18 juillet dernier la motion de méfiance votée par six putschistes socialistes (depuis lors exclus, pour 5 d'entre eux, par la fédération liégeoise) et les élus réformateurs. "Pour cela, il faudra une solution concertée dans l'intérêt des Awansois sinon je resterai en place si je retrouve mon siège de bourgmestre", répète-t-elle. La nouvelle majorité, qui a siégé du 27 juin au 21 juillet, souhaitait avant tout mettre le citoyen au coeur des préoccupations afin de doter la commune d'une équipe dirigeante capable de régler les problèmes des Awansois. (Belga)

Nos partenaires