Avocats, magistrats et parquet de Nivelles réclament un nouveau palais de justice

26/09/12 à 14:47 - Mise à jour à 14:47

Source: Le Vif

(Belga) Il est plus qu'urgent de relancer le projet de construction d'extension du palais de justice II à Nivelles: dans le palais de justice du XIXe situé sur la Grand-Place, le manque criant d'espace, l'impossibilité d'instaurer des mesures de sécurité et la vétusté des locaux ne permettent plus de travailler. C'est le message qu'ont fait passer ensemble mercredi la présidente du tribunal de première instance Christine Panier, le procureur du Roi Jean-Claude Elslander et le bâtonnier de l'ordre des avocats du barreau de Nivelles, Christian Dalne.

Alors que des expropriations ont été actionnées, que des plans existent et qu'une ligne budgétaire est réservée pour cette extension prévue pour abriter 200 employés, le projet de construction n'a plus avancé depuis 2008. Pour résoudre le problème du manque de place dans l'ancien bâtiment, des services ont été éparpillés à plusieurs endroits de la ville. Ce qui n'empêche pas que les locaux individuels soient occupés par trois, voire quatre employés. Même les vice-présidents n'ont plus de bureau, les archives et le mobilier s'entassent dans les couloirs, les toilettes (mixtes) sont communes aux magistrats, au personnel, au public et... aux détenus. "Si nous avons la perspective de la construction de ce nouveau palais, on peut encore tenir un petit peu parce que le personnel est de bonne volonté. Mais les conditions de travail sont impossibles et la situation devient très dangereuse", résume le procureur du Roi de Nivelles. (PCA)

Nos partenaires