Avec le soutien de la N-VA, le groupe ECR double les libéraux au Parlement européen

19/06/14 à 14:43 - Mise à jour à 14:43

Source: Le Vif

(Belga) Le groupe des conservateurs eurosceptiques (ECR), rejoint mercredi par les quatre eurodéputés de la N-VA, a subtilisé au groupe libéral la troisième place du podium des forces politiques du Parlement européen, selon les derniers calculs.

Avec le soutien de la N-VA, le groupe ECR double les libéraux au Parlement européen

Avec 68 sièges, ECR passe juste devant le groupe ADLE, qui n'en compte que 67, d'après un décompte publié jeudi à la mi-journée sur le site du Parlement européen. L'ordre des groupes politiques revêt une importance symbolique, mais présente aussi des implications concrètes en matière de postes à pourvoir et de temps de parole. Guy Verhofstadt, le chef du groupe libéral, avait fait le forcing ces dernières semaines pour convaincre les élus de la N-VA de rejoindre son groupe, mais ce rapprochement a été totalement désavoué mercredi par le conseil de parti des nationalistes flamands. L'ancien Premier ministre belge n'a toutefois pas dit son dernier mot. Il courtise encore cinq autres députés, dont quatre Roumains aujourd'hui affiliés au PPE, le parti conservateur europhile qui domine actuellement le Parlement. S'il parvient à enrôler ces nouvelles recrues, son groupe libéral reprendrait la troisième place convoitée. (Belga)

Nos partenaires