Avec iCloud, Apple dématérialise les disques durs

15/06/11 à 12:08 - Mise à jour à 12:08

Source: Le Vif

Avec iCloud, Apple ouvre une nouvelle ère informatique : celle du stockage en ligne. Grâce à Internet, nos documents, musiques et photos seront accessibles depuis l'ensemble de nos équipements informatiques.

Avec iCloud, Apple dématérialise les disques durs

© Image Globe / MONICA M. DAVEY

Vous venez de télécharger une chanson sur votre iPhone et vous voulez l'écouter sur votre tablette iPad ou votre ordinateur ? Plus besoin d'y transférer le fichier puisqu'il s'y retrouvera automatiquement. Derrière cette prouesse se cache le "cloud computing" ou "informatique dans les nuages". Le principe ? Délaisser nos disques durs personnels au profit du stockage en ligne. Autrement dit, ne plus conserver nos données sur nos équipements informatiques, mais les confier à des serveurs extérieurs en s'en réservant le seul accès.

Grâce à ce système, et sous réserve d'une connexion à Internet, nous aurons toujours l'ensemble de nos fichiers sous la main. De quoi, par exemple, retravailler un texte sur un ordinateur distant ou lire sur sa tablette la version électronique du Vif/L'Express achetée avec son iPhone.

Si le stockage en ligne est déjà courant dans le milieu des entreprises, Apple est un des premiers à le destiner clairement au grand public. Dévoilé le 6 juin dernier à San Francisco, ce service baptisé iCloud sera pleinement opérationnel cet automne.

Chaque utilisateur disposera gratuitement d'un espace de 5 Go pour stocker de grandes quantités de textes et de courriels. Pour ce qui est des chansons, la place sera illimitée pour celles achetées sur l'iTunes Store (magasin virtuel d'Apple), mais plafonnée pour celles provenant d'autres sources. Il sera néanmoins possible d'acheter de l'espace supplémentaire, ce qui sera aussi valable pour les livres électroniques qui n'auraient pas été acquis auprès de l'iBook Store d'Apple. A noter que la prudence s'imposera pour les grandes quantités de photos : elles ne seront stockées que pendant un mois et il faudra donc impérativement les sauvegarder sur un autre support.

La synchronisation des données entre les différents équipements informatiques se fera quotidiennement et automatiquement. L'idéal, par exemple, si l'on perd son iPhone. Il suffira de connecter le nouveau à iCloud pour en faire un clone parfait de son prédécesseur.

LAURENT HOVINE

En savoir plus sur:

Nos partenaires