Autoworld inaugure une exposition sur la place de la Belgique dans l'histoire automobile

23/04/14 à 19:57 - Mise à jour à 19:57

Source: Le Vif

(Belga) Le musée Autoworld situé au parc du Cinquantenaire à Bruxelles a inauguré mercredi, en présence du ministre d'Etat Herman De Croo, président du musée, la nouvelle exposition permanente "Belgium at Autoworld" qui met en valeur le patrimoine automobile belge au travers de l'histoire.

A l'entrée, une allée aux couleurs du drapeau belge est formée par une Volvo V40 et une Audi A1, qui sont actuellement fabriquées en Belgique, ainsi qu'une ancienne FN. Une vingtaine de véhicules des constructeurs Minerva, Imperia, Belga Rice ou encore Excelior sont exposés. Une galerie présente les divers événements marquants de l'histoire de l'automobile en Belgique. Il est notamment indiqué que la première description d'un véhicule propulsé à la vapeur a été faite par le Belge Ferdinand Verbiest en 1677. En 1902 et 1903, la Belgique était le n°2 mondial au niveau industriel et automobile. Elle comptait même plus de 200 constructeurs avant la Première Guerre mondiale. En 1900, la barre des 100 km/h avait été franchie par le concepteur bruxellois Camille Jenatzy avec la voiture électrique nommée la "Jamais contente". "Beaucoup de Belges ont joué un rôle-clé dans l'évolution de l'automobile", rappelle Sébastien de Baere, directeur du musée. "En Belgique, on a un lien ancien avec l'automobile. C'est une histoire d'amour. L'industrie automobile demeure aujourd'hui un des plus grands secteurs industriels en Belgique, avec près de 265.000 personnes employées dans le secteur." (Belga)

Nos partenaires