VW va monter des filtres à particules sur les moteurs essence

04/08/16 à 10:55 - Mise à jour à 10:55

Source: Belga

Après Mercedes, c'est au tour du groupe Volkswagen d'annoncer le montage de filtres à particules sur la ligne d'échappement de moteurs essence à injection directe.

VW va monter des filtres à particules sur les moteurs essence

VW va monter des filtres à particules sur les moteurs essence © BELGA

Avec ces filtres à particules, Volkswagen veut éliminer plus de 90% des émissions de particules fines. Les moteurs sur lesquels ces filtres sont montés sont alimentés par injection directe. A cela, rien de vraiment étonnant puisque l'alimentation directe utilisée sur les moteurs à essence est techniquement très proche de celle retenue sur les moteurs diesel. En injectant le carburant non pas dans la tubulure d'admission mais directement dans la chambre de combustion, on peut augmenter de manière importante le rendement du moteur à essence (plus de puissance et moins de consommation).

Le revers de la médaille est la formation de particules fines qui, comme sur les diesels, aboutissent dans l'échappement. Il faut toutefois signaler que le problème des particules fines est bien moindre sur les mécaniques essence que sur leurs homologues diesel, étant donné que les pressions d'injection sont beaucoup plus faibles sur les moteurs TSI et TFSI. Volkswagen veut utiliser cette nouvelle technique dès 2017. Les premiers moteurs essence équipés de filtres à particules seront le 1.4 TSI du nouveau Tiguan et le 2.0 TFSI de la nouvelle A5. Mais il va de soi que cette solution, devrait, à terme, être utilisée par toutes les marques du groupe (VW, Skoda, Seat et Audi).(Belga)

Nos partenaires