Un responsable de VW dénonce une attitude "criminelle"

30/09/15 à 07:30 - Mise à jour à 07:30

Source: Belga

Les personnes impliquées dans l'affaire du logiciel truqué monté sur des millions de véhicules du groupe Volkswagen "ont agi d'une manière criminelle", a déclaré mardi à la BBC un membre du conseil d'administration de la firme.

Un responsable de VW dénonce une attitude "criminelle"

© Reuters

"Les gens qui ont permis que cela arrive, ou qui ont pris la décision d'installer ce logiciel, ont agi d'une manière criminelle. Ils doivent en porter la responsabilité personnelle", a déclaré à la chaîne britannique Olaf Lies, membre du conseil d'administration de Volkswagen et ministre de l'Economie du gouvernement du Land de Basse-Saxe, dans le nord de l'Allemagne.

"Un énorme dommage a été fait parce que des millions de personnes ont perdu leur confiance en Volkswagen. Nous allons sûrement avoir de nombreuses personnes qui vont faire des procès en dommages et intérêts. Nous devons rappeler de nombreux véhicules et cela doit être fait vraiment rapidement", a détaillé Olaf Lies.

En savoir plus sur:

Nos partenaires