Transmission Twinster pour la nouvelle Opel Insignia

13/01/17 à 08:11 - Mise à jour à 08:13

Source: Belga

En pleine journée de chaos météorologique annoncé, Opel annonce que sa nouvelle Insignia, à découvrir en 2017, conservera une version à quatre roues motrices disposant d'un système évolué de répartition vectorielle du couple.

Transmission Twinster pour la nouvelle Opel Insignia

Transmission Twinster pour la nouvelle Opel Insignia © BELGA

Pour Opel, La transmission intégrale à vecteur de couple serait le meilleur moyen pour pouvoir exploiter une puissance élevée, que la route soit humide, sèche, verglacée ou couverte de neige. Le poids supplémentaire et la complexité des systèmes de répartiteurs actifs conventionnels les empêchaient de satisfaire aux normes de performance et d'efficacité souhaitées. C'est pourquoi la nouvelle Opel Insignia utilise le système de transmission intégrale Twinster dont le module d'entraînement arrière met en ?uvre un système de double embrayage sans différentiel. Le système peut appliquer indépendamment du couple à une ou aux deux roues arrière, permettant de disposer d'une répartition active du couple et de pouvoir conserver à tout moment le contrôle de l'auto. Comment? En courbe, un couple plus élevé est envoyé à la roue arrière extérieure au virage, créant un mouvement de lacet : l'Insignia aborde les virages de manière plus précise. Cette exploitation intelligente de la répartition de couple - que l'on appelle également "limiteur d'embardée" - aboutit à disposer d'un véhicule au comportement très neutre, ce qui rend la voiture plus stable et plus facile à diriger. Le conducteur d'une nouvelle Insignia pourra choisir le taux d'intervention du limiteur d'embardée en fonction de son style de conduite : en mode "Tour", le limiteur agira fortement, et plus faiblement en "Sport", pour profiter d'un comportement plus sportif. (Belga)

Newsletter

Ne manquez plus l'actualité importante du jour. Abonnez-vous à ces newsletters.

Nos partenaires