Toyota arrête le diesel, mais pas totalement

12/03/18 à 11:04 - Mise à jour à 11:07

Source: Belga

Le constructeur japonais a fait savoir au salon de Genève qu'il allait arrêter de commercialiser des voitures à moteur diesel. La décision était déjà prise depuis un certain temps mais a été rendue publique plus tôt que prévu. Cette année encore, les Toyota à moteur diesel disparaîtront des catalogues.

La nouvelle apporte de l'eau au moulin des détracteurs du diesel, qui y voient une conséquence directe du scandale du Dieselgate, lequel concerne surtout les constructeurs européens. Or, par le passé, Toyota s'est toujours montré assez frileux vis-à-vis des moteurs diesel sur les voitures de tourisme. Et cela vaut aussi, à des degrés divers, pour les autres marques nipponnes. Toyota et les autres constructeurs japonais ont construit des moteurs diesel par nécessité économique, mais ceux-ci marquaient souvent le pas par rapport à leurs rivaux européens, qu'il s'agisse en termes de performances ou de consommation.

Aujourd'hui, Toyota ne construit plus guère de diesels "légers": la plupart des moteurs de ce type qui équipent les Toyota sont achetés à BMW. Ce genre de démarche est onéreux pour le constructeur japonais et fait chuter la marge qu'il réalise sur chaque vente de voiture diesel. Il y a donc des raisons purement économiques à l'annonce faite par Toyota. Les diesels "maison" n'équipent plus guère que le pick-up Hilux et le tout-terrain Land Cruiser, qui restent toutefois commercialisés.

Toyota ne scie pas non plus la branche sur lequel il est assis, puisqu'il propose depuis des années une alternative crédible au diesel avec ses ensembles propulseurs hybrides, qui associent une mécanique essence et un moteur électrique. Ce type de motorisation n'a cessé de prendre de l'importance chez Toyota: il équipe à l'heure actuelle plus d'une Toyota neuve sur trois. Au sein du "mix" de production, la part du diesel léger ne représente plus qu'à peine 10% des ventes de voitures particulières.(Belga)

Newsletter

Ne manquez plus l'actualité importante du jour. Abonnez-vous à ces newsletters.

Nos partenaires