Quelles sont la moins et la plus chères des autos du Salon?

11/01/16 à 17:12 - Mise à jour à 17:12

Source: Belga

Il existe une voiture pour toutes les bourses. Dacia continue de produire la gamme la plus bon marché, tandis que Rolls-Royce se place tout à l'opposé du spectre automobile en matière de prix de vente final.

Quelles sont la moins et la plus chères des autos du Salon?

Quelles sont la moins et la plus chères des autos du Salon? © BELGA

Lorsque l'on dispose d'un budget serré mais que l'on souhaite pourtant s'offrir une voiture neuve, on se tourne inévitablement vers le constructeur franco-roumain, Dacia. La filiale low cost de Renault propose sa Logan à 6.990 euros, le prix plancher absolu sur le marché actuellement.

Cette berlne 4 portes à 5 places possède un moteur 1.2 cc à essence et jouit d'une excellente réputation en matière de fiabilité, mais disposant d'un équipement très succinct. Cela dit, même en choisissant une Logan "haut de gamme", la note finale restera encore sous le seuil psychologique des 10.000 euros, ce qui est aussi le cas de la Ford Ka.

Dans un tout autre registre, où les limites semblent atteintes dans l'autre sens, on trouve Rolls-Royce, une marque pour laquelle aucun détail n'est impossible lorsqu'il s'agit de choisir les options, à condition d'être prêt à y injecter au moins 500.000 euros, le prix de départ de la Phantom en version longue (empattement rallongé pour offrir un espace énorme aux occupants arrière). Mais si vous passez par le service de personnalisation de Rolls-Royce, la division Bespoke, la facture s'alourdira d'une somme comparable à celle demandée pour une citadine!

Une autre exception sera à voir sur le stand Porsche avec la 918 Spyder, un modèle produit en série limitée et dont tous les modèles sont déjà vendus: là, comptez la somme faramineuse de 768.000 euros. Dans peu de temps, on trouvera nettement plus cher que ces deux-là réunies, avec la décadente Bugatti Chiron, dont le prix client serait fixé à 2,2 millions d'euros. A voir lors du Salon de Genève, mais pas à Bruxelles.

(Belga)

Nos partenaires