Nouveautés technologiques : Divertissements en ligne

30/09/10 à 12:48 - Mise à jour à 12:48

Source: Le Vif

Branchées sur le réseau, la nouvelle génération automobile se met au diapason de la planète Internet. De quoi offrir de nouvelles perspectives dans le domaine de l'info-divertissement.

Nouveautés technologiques : Divertissements en ligne

© SDP

La généralisation progressive de l'Internet mobile embarqué ouvre la voie à de nombreuses fonctionnalités jusqu'ici inédites.

Hot-spot La première application - la plus simple du système - se résume à une liaison constante à l'intérieur du véhicule. Reliée au réseau Internet via une connexion "3G" (celle utilisée par les Smartphones), la voiture dispatche la liaison, sans fil, aux ordinateurs et autres appareils nomades présents. Dans un premier temps, ce seront les luxueuses limousines qui étrenneront le système. De quoi permettre, tout en étant confortablement assis sur la banquette arrière par exemple, de correspondre par courrier électronique ou de se tenir au courant des informations du jour en lisant les "e-quotidiens" sur sa tablette numérique. Vu la demande croissante de connexions mobiles, ces applications vont se démocratiser très rapidement. Ainsi Citroën propose déjà un module baptisé "Wifi On Board" sur l'ensemble de sa gamme, véhicules utilitaires compris. Facturé environ 500 euros, ce dispositif nécessite la présence d'une clé USB 3G à brancher au tableau de bord ainsi qu'un abonnement souscrit auprès d'un opérateur de téléphonie mobile. Après ces formalités, les passagers pourront jouir de tous les services en ligne offerts par Internet. Consulter son courrier, rechercher des informations touristiques sur les lieux traversés, discuter en ligne ou mettre à jour la page de son réseau social. La formule étant également proposée sur les véhicules utilitaires, le système permettra aux livreurs de rester en permanence en contact avec la centrale de commande et vice-versa.

Fonctionnalités embarqués Les automobiles "branchées" ne se contentent pas de redistribuer la connexion Internet aux supports mobiles. Elles offrent aussi de nouvelles fonctionnalités directement accessibles depuis leur écran de commande central. Pionnier dans le domaine, Audi collabore, par exemple, avec le géant informatique Google pour rendre les services du célèbre moteur de recherche utilisables à bord de ses véhicules. Le vaisseau amiral de la marque, l'A8, permet déjà de lancer la navigation vers un hôtel, une entreprise ou un magasin de détail uniquement en mentionnant son nom ou sa fonction... L'ordinateur de bord se chargeant de trouver l'adresse exacte de la destination souhaitée via le répertoire en ligne de Google.

La limousine allemande profite, en outre, de sa liaison Internet à haut débit pour se connecter au logiciel d'images Google Earth. Par rapport à une carte de navigation traditionnelle, ce système permet de visualiser son parcours inscrit sur fond de photos aériennes, prises par satellite, bien plus précises.

Webradio Après s'être généralisées, les connectiques auxiliaires et USB permettant de brancher un lecteur musical nomade se perfectionnent aujourd'hui en acceptant de communiquer dorénavant avec les smartphones. Certains modèles positionnés "chics et branchés" (comme la Mini Countryman ou la nouvelle Smart fortwo) proposent ainsi des supports pour connecter un iPhone au système embarqué. En plus de disposer de sa sélection musicale personnalisée, il devient alors possible d'écouter via l'installation audio du véhicule une des 25 000 webradios disponibles sur Internet. En utilisant la connexion 3G de ces appareils nomades, où qu'il se trouve dans le monde, le conducteur gardera la possibilité d'écouter la station radio locale ou exotique de son choix.

Jean-François Christiaens

Retrouvez l'intégralité de notre dossier auto dans le Vif Extra "Auto 2010, les musts du salon" du 8 octobre.

En savoir plus sur:

Nos partenaires