McLaren, entre la Formule 1 et la production artisanale britannique

12/01/16 à 08:01 - Mise à jour à 08:01

Source: Belga

Le petit constructeur britannique de voitures de sport de très hautes performances assure sa présence à Bruxelles avec deux nouveaux modèles.

McLaren, entre la Formule 1 et la production artisanale britannique

McLaren, entre la Formule 1 et la production artisanale britannique © BELGA

La première se nomme 570S promet des chronos impressionnants grâce à son moteur 3.8 V8 turbocompressé de¿ 570 ch. C'est le modèle sur lequel la marque fonde ses plus belles ambitions, certaine d'avoir créé la digne alternative aux concurrentes établies avec, en tête, la Porsche 911 Turbo S. Plus exclusif encore, McLaren dévoile celle que l'on peut considérer comme l'héritière de l'extrême P1 (dont la production était limitée et désormais arrêtée): la 675 LT. Ces deux lettres signifient "Long Tail" et désignent donc la poupe plus longue, pour une meilleure trainée aérodynamique. Conformément à la logique de McLaren la 675LT développe 675 ch. A nouveau, McLaren limite la production à 500 unités, mais toutes ont déjà trouvé un acquéreur! (Belga)

Nos partenaires