Les vélos électriques légalement encadrés

22/09/16 à 08:12 - Mise à jour à 08:15

Source: Belga

Depuis le 1er octobre, la Belgique applique de nouvelles règles en matière d'utilisation de vélos électriques. Pas de changement pour les modèles conventionnels. Pour les autres, plus rapides, par contre¿

Les vélos électriques légalement encadrés

Les vélos électriques légalement encadrés © BELGA

On ne vous l'apprend plus: le vélo électrique connaît un succès exponentiel, qu'il s'agisse de servir de véhicule de loisir ou carrément de navette pour se rendre quotidiennement au boulot. Plus rapides et confortables qu'un vélo sans assistance électrique, on s'habitue très vite à leurs avantages. Mais des abus existaient en matière de vitesse maximale, donc d'équipements et d'obligations. Le législateur s'en est mêlé et les classe désormais en trois catégories. La première catégorie concerne les vélos dotés d'une assistance de maximum 250W (ne fonctionnant que lorsque l'utilisateur pédale) et qui ne dépassent pas 25 km/h en pointe. La seconde comprend les vélos pourvus d'une assistance de 250 à 1000W et d'une fonction permettant de rouler sans même pédaler. Ceux là ne sont accessibles qu'à partir de 16 ans. Enfin, les plus rapides sont classés dans la 3e catégorie, celle des vélos à assistance électrique jusqu'à 4000W et capables de rouler à 45 km/h. L'assistance se poursuit même lorsque la vitesse excède 25 km/h. Ces modèles sont appelés des "Speed pedelecs" et sont considérés comme des cyclomoteurs. Ce qui implique la détention d'un permis de conduire, d'une immatriculation (donc le port d'une plaque) ainsi que le port d'un casque et la couverture d'un contrat d'assurance. Voilà qui devrait remettre de l'ordre dans le secteur¿ et sur nos routes et trottoirs.(Belga)

Nos partenaires