Les commandes des familiales récentes distraient les conducteurs

02/01/18 à 09:37 - Mise à jour à 09:38

Source: Belga

Dans le cadre de l'élection de la Familiale VAB de l'Année, l'organisation de mobilité flamande a mis sur pied un test des différents organes de commande des voitures familiales les plus récentes en lice pour l'élection. Les familles participantes ont été interrogées, mais aussi des "cobayes" de tous les âges. Tous ont passé un test pratique au volant des différentes voitures.

Les commandes des familiales récentes distraient les conducteurs

Les commandes des familiales récentes distraient les conducteurs © BELGA

Les "cobayes" ont roulé avec 4 voitures différentes: Audi A3, VW Golf, Peugeot 5008 et Renault Grand Scénic. Il leur a été demandé, entre autres, d'introduire une nouvelle adresse de destination dans le système de navigation, de sélectionner une autre station de radio, ainsi que d'augmenter et de réduire la température intérieure de 3 °C.

Les personnes interrogées ont auparavant bénéficié d'une petite séance d'information sur le maniement des différents systèmes. Les adresses ont bien entendu été introduites dans les GPS lorsque le véhicule se trouvait à l'arrêt, les autres tests ont été effectués véhicule en mouvement, le "top départ" étant donné par un instructeur, chargé d'observer le conducteur et de chronométrer le temps mis pour effectuer la man?uvre demandée.

Dans les voitures comportant un simple bouton tournant pour changer la température ambiante (Audi, VW, Renault), la man?uvre a été effectuée assez rapidement: 3 secondes en moyenne. A bord de la Peugeot, le réglage de température est accessible via l'écran tactile et le conducteur est obligé de changer d'écran (via une touche rapide dans la partie basse du tableau de bord) pour ensuite ajuster la température par paliers de 0,5 °C. L'opération oblige le conducteur à se concentrer sur l'écran parce que les "boutons" ne proposent aucun rendu physique (crantage perceptible au toucher, par exemple).

Sans surprise, ce sont les "cobayes" les plus jeunes qui ont été le plus à l'aise pour mener à bien l'opération, alors que les personnes plus âgées éprouvaient davantage de difficultés. Mais ce qu'il faut retenir, c'est que même la personne la plus rapide a eu besoin de 12 (!) secondes pour effectuer la man?uvre demandée. Or, 12 secondes à une vitesse de 50 km/h, cela veut dire que durant 165 m, le conducteur a regardé l'écran et non pas la route! On remarquera aussi que les "cobayes" n'ont pas jugé le système de la Peugeot peu pratique et n'avaient pas conscience du temps nécessité par son maniement.

De tels systèmes, où de très nombreuses fonctions sont regroupées sur l'écran tactile, se retrouvent sur de nombreux modèles PSA (Peugeot, Citroën et DS). Le VAB demande aux constructeurs de rendre ces manipulations quotidiennes moins complexes et surtout de limiter le nombre d' "étapes", de manière à ce que les conducteurs puissent restés concentrés sur la route!(Belga)

Newsletter

Ne manquez plus l'actualité importante du jour. Abonnez-vous à ces newsletters.

Nos partenaires