Les aides à la conduite réduisent la fatigue sur la route des vacances

20/07/16 à 12:50 - Mise à jour à 12:50

Source: Belga

Très nombreux sont les Belges qui choisissent de partir en vacances avec leur voiture. Or les longs trajets autoroutiers sont souvent monotones. Résultat, la vigilance se relâche et la fatigue arrive plus vite.

Les aides à la conduite réduisent la fatigue sur la route des vacances

Les aides à la conduite réduisent la fatigue sur la route des vacances © BELGA

Certaines aides à la conduite peuvent être d'un précieux secours pour arriver à destination en toute sécurité. Le régulateur de vitesse actif en constitue un bon exemple. Il s'agit d'un régulateur de vitesse classique, aussi appelé cruise control, qui maintient la vitesse choisie par le conducteur, mais tient également compte, grâce à un radar ou des caméras, de la distance par rapport au véhicule qui précède.

Si celui-ci ralentit ou freine, la voiture dotée d'un régulateur de vitesse actif fait de même, de manière à conserver une distance de sécurité, une notion que bon nombre de conducteurs et conductrices semblent totalement ignorer, soit dit en passant. En cas de besoin, le système est capable d'arrêter automatiquement la voiture de manière à éviter une collision. Au contraire de l'Autopilot que développe Tesla, le conducteur est toujours actif et conduit lui-même sa voiture: il doit donc garder les mains sur le volant.

Une autre aide à la conduite intéressante est le détecteur de fatigue qui avertit le conducteur lorsque celui-ci risque de s'assoupir. La voiture le détecte surtout aux nombreuses corrections de trajectoire qu'effectue un conducteur que guette l'endormissement. Le système utilise un avertisseur sonore et un avertisseur visuel pour inviter le conducteur à faire une pause réparatrice, laquelle est de toute façon conseillée, détecteur de fatigue ou pas, après 2 heures de route.(Belga)

Nos partenaires