Le scooter l'hiver, c'est possible!

30/10/15 à 12:28 - Mise à jour à 13:15

Source: Belga

Avec l'arrivée de la mauvaise saison, beaucoup vont sans doute renoncer à circuler en ville au guidon de leur scooter et retrouver sans plaisir les embouteillages. Le scooter est pourtant utilisable toute l'année, à condition d'être bien équipé.

Le scooter l'hiver, c'est possible!

Le froid et la pluie, il est parfaitement possible de s'en accommoder avec un scooter, à condition que celui-ci dispose, comme son conducteur, d'un équipement adéquat. La première chose à faire est de monter un grand pare-brise, si le scooter n'en dispose pas d'origine, en veillant à pouvoir regarder par dessus et non au travers, pour d'évidentes raisons de sécurité. Il convient ensuite de prévoir un tablier (aussi appelé familièrement "jupe") qui protège les jambes du conducteur des frimas et des précipitations. Chez le spécialiste italien Tucano Urbano, par exemple, ce tablier, fabriqué sur mesure pour chaque modèle de scooter, ne coûte qu'une bonne centaine d'euros et transforme du tout au tout les conditions de roulage hivernale. Il sera idéalement complété par des manchons protecteurs qui permettent de garder les mains au chaud et de ne porter que de fins gants d'été. Il faut enfin savoir qu'il existe des pneus hiver destinés spécifiquement aux scooters. Comme pour les voitures, ces enveloppes améliorent notablement la tenue de route et le freinage du deux roues par temps froid et/ou humide. Une fois le scooter équipé, il ne restera plus au scootériste qu'à enfiler une veste moto hiver, complétée d'un "tour de cou" en laine polaire. Contrairement à une idée reçue, un scooter peut donc tout à fait rouler 12 mois sur 12 et n'est pas condamné à l'immobilité en hiver, au plus grand bénéfice de la mobilité de son propriétaire!(Belga)

Nos partenaires