Le Schwalbe fête ses 50 ans

18/04/14 à 10:31 - Mise à jour à 10:31

Source: Le Vif

Le Schwalbe, vous connaissez? Mais oui, il s'agit bien de ce cyclomoteur, au look mi-scooter mi-moto, qui était en quelque sorte la Mobylette de l'Allemagne de l'Est, avant la chute du Mur.

Le Schwalbe fête ses 50 ans

Le Schwalbe ("Hirondelle" en français) a depuis longtemps accédé au rang d'engin culte chez nos voisins allemands. Chez nous, il a fallu attendre le film "Good Bye, Lenin" - où le héros, Alex, se déplace en Schwalbe - pour que ce drôle de véhicule acquière une certaine notoriété. L'étude du Schwalbe, dont la désignation officielle est Simson KR51 (les lettres "KR" signifient Kleine Roller, petit scooter en allemand), a été lancée en 1962 et la production en série a débuté en janvier 1964. Avec son moteur 2T de 50cc et sa boîte de vitesses mécanique à 3 rapports, le Schwalbe atteignait 60 km/h. Sa conduite était autorisée dès l'âge de 15 ans par le code de la route de la DDR. La conception était très moderne pour l'époque et la simplicité d'entretien de ce cyclo est rapidement devenue proverbiale. C'est ainsi que la chaîne secondaire était protégée sous carter étanche (comme sur les motos MZ¿) et que les roues, interchangeables, étaient montées sur des axes extractibles, ce qui permettait de laisser en place la couronne en cas de dépose de la roue arrière. Rareté pour les années 60, l'équipement pouvait se compléter d'un système électrique complet avec clignotants, feu stop, klaxon et batterie. La production s'est poursuivie jusqu'en 1986. A l'occasion des 50 ans du Schwalbe, un grand rassemblement festif est organisé le 5 juillet prochain à Suhl, en Thuringe (à moins de 450 km de nos frontières...), où se trouvaient les usines Simson. Plus d'infos, uniquement en allemand hélas, sur www.fahrzeug-museum-suhl.de(Belga)

Nos partenaires