Le Salon de l'auto vu par un ado

16/01/18 à 11:16 - Mise à jour à 11:16

Le Salon de l'auto vu par Emerick, 13 ans et six éditions au compteur. Pour lui, la magie des belles mécaniques opère année après année.

Le Salon de l'auto vu par un ado

© -

Pour Emerick, cette 6e visite se prépare minutieusement en étudiant le plan des différents palais et exposants à visiter en priorité. Première surprise, rapidement traduite en cri de joie : "Y'a Bugatti cette année! Tu te rends compte? Je pensais devoir aller au salon de Genève pour les voir un jour en vrai!" On connaît donc le stand qui ouvrira notre visite, le deuxième étant Porsche, constructeur cher à son coeur depuis toujours.

© -

Une fois arrivés au salon, on file admirer la Bugatti Chiron sous toutes ses coutures, ainsi que le moteur exposé, et déjà les premières exclamations fusent.

S'en suit comme prévu une visite guidée (pour moi) de l'espace dédié aux voitures Porsche. Au bout d'une demi-heure, je n'ignore plus rien des différents modèles de la marque allemande que je ne pourrai jamais me payer (enfin si un porte-clés!)

On enchaîne dans la soirée les visites des autres constructeurs. Cette année, Ferrari n'a plus la cote aux yeux d'Emerick. "Ils acceptent rarement qu'on s'approche des voitures" dit-il légèrement dépité. Il se tient à distance respectueuse des Lamborghini. Il n'a pas oublié, il y a 4 ans, s'être fait sortir rapidement de la voiture, à cause d'un jeans qui aurait pu endommager le cuir.

© -

Ton plus beau souvenir du Salon de l'auto?

Pour cette édition-ci c'était bien sûr le stand Bugatti avec la Chiron et la Veyron de la première génération.

Sinon, j'ai un super souvenir d'il y a quelques années, avec la présentation des Tesla. C'était la première année qu'ils venaient au Salon, et ils présentaient le modèle S. La voiture avait deux sièges "baquets" supplémentaires cachés dans le coffre. A l'époque, j'avais juste la bonne taille et pendant une partie de la soirée, j'ai fait la démonstration de la mise en place des sièges, puis je grimpais dans le coffre pour m'y installer et boucler le harnais de sécurité. Les responsables du stand m'ont laissé faire ; c'était vraiment cool.

Quelle est la plus grande évolution, en termes de voiture, que tu as remarquée au cours de ces 6 éditions?

Il y a de plus en plus de SUV présents au Salon. Avant, il y avait principalement les Isuzu et les certaines autres marques présentaient éventuellement juste un modèle. Maintenant il y en a beaucoup plus étant donné qu'ils sont forts à la mode. Chaque marque veut les siens, même les grandes marques de luxe! Par exemple Bentley et son Bentayga, sorti en 2016. Chez les Allemands Mercedes, BMW et Audi, il y en a quasi pour toutes les catégories, que cela soit point de vue taille, budget et même motorisation et carburant.

As-tu une idée de ce que tu veux faire plus tard? Cela sera en rapport avec les voitures ?

Oui, j'aimerais bien être designer automobile, mais ne pas être rattaché tout le temps à une marque. Je préférerais être designer pour plusieurs marques comme Pininfarina ou Bertone. Mais je sais que cela n'est pas facile, je devrai sans doute commencer pour un constructeur et peut-être y rester... On verra.

Newsletter

Ne manquez plus l'actualité importante du jour. Abonnez-vous à ces newsletters.

Nos partenaires