La Seat Arona et la Skoda Karoq forment un solide duo

20/01/18 à 12:26 - Mise à jour à 12:26

Source: Le Vif

Si Volkswagen est devenu le premier constructeur mondial, c'est notamment grâce à Skoda. Et si Seat a survécu, c'est grâce à Volkswagen. Aujourd'hui, les deux marques profitent des synergies créées au sein du groupe Volkswagen.

La Seat Arona et la Skoda Karoq forment un solide duo

L'Arona de Seat. L'atout de l'accessibilité. © REUTERS

À une autre époque, Skoda était directement comparée à Rolls-Royce et Bentley. La marque tchèque peut s'enorgueillir d'un passé prestigieux qui remonte au début du XXe siècle. Depuis 1991, Skoda est la propriété de Volkswagen.

La Skoda Yeti était un électron libre dans le segment des SUV compacts. Il se distinguait visuellement par son design unique. Grâce à ses qualités tout-terrain et son caractère de baroudeur, le Yeti a rencontré un grand succès dans les pays comptant de nombreuses montagnes et où la neige tombe en abondance.

Son successeur est d'un autre acabit. Pour le Karoq, les designers de Skoda ont puisé leur inspiration dans le grand Kodiaq. Même si Skoda s'est depuis un certain temps défait de son image de marque bon marché, l'accent reste mis sur la fonctionnalité et l'accessibilité financière. Des qualités qui ont fait de Skoda l'une des marques les plus attractives, possédant aussi une solide réputation en matière de fiabilité et un haut niveau de qualité. Skoda est certainement la marque offrant le meilleur rapport qualité/prix sur le marché.

Le lancement officiel du Karoq est programmé pour début janvier, en prélude au Salon de Bruxelles.

Skoda démarre la production du Karoq, un excellent rapport qualité/prix.

Skoda démarre la production du Karoq, un excellent rapport qualité/prix. © BELGA

+de 65 ans et jeunes familles

Afin d'être rentable, Seat doit intégrer le lucratif segment des SUV. Avec l'Ateca, offrant le meilleur rapport qualité/prix, la marque dispose d'un atout dans le segment C. Son petit frère, l'Arona, se trouve face à un défi difficile.

L'Arona repose sur la même plate-forme MQB A0 que l'Ibiza mais il est 8 cm plus long et 10 cm plus haut. Le conducteur et les passagers se trouvent dès lors assis 5 cm plus haut que dans un Ibiza. Les avantages d'une position d'assise supérieure n'échappent plus aux utilisateurs de + de 65 ans et aux jeunes familles avec enfants. L'accessibilité des SUV est devenue un argument de vente important.

L'Arona profite des synergies créées au sein du groupe Volkswagen, disposant des systèmes d'assistance et d'info-divertissement les plus modernes. Grâce au dispositif de gestion du parking, l'Arona trouvera sans problème une place libre. Et en cas de dépassement de la durée de stationnement, l'utilisateur est averti par le biais d'une application. Le petit SUV espagnol aux origines allemandes se décline en quatre niveaux d'équipements. La version FR bénéficie d'amortisseurs adaptatifs à deux positions (Normal et Sport). Au niveau des modes de conduite, elle offre le choix entre Normal, Sport, Eco et Individual. La gamme des motorisations comprend deux moteurs 3-cylindres à essence (95 et 115 ch), un tout nouveau 4-cylindres à essence (150 ch) et deux 4-cylindres Diesel (95 et 115 ch). La transmission intégrale n'est pas disponible.

La Seat Arona et la Skoda Karoq forment un solide duo. Sur l'Arona, l'accent est mis sur le design et l'émotion. Quant au Karoq, il joue la carte de la fonctionnalité et celle du rapport équipements/prix.

En savoir plus sur:

Newsletter

Ne manquez plus l'actualité importante du jour. Abonnez-vous à ces newsletters.

Nos partenaires