La Princesse Astrid a officiellement inauguré le 95e salon de l'Auto

13/01/17 à 17:49 - Mise à jour à 17:51

Source: Belga

Le 95e salon des véhicules utilitaires, véhicules de loisirs et motos a été inauguré officiellement vendredi après-midi par la Princesse Astrid et le Prince Lorenz, en présence du ministre fédéral de la Mobilité François Bellot. Après les discours et l'hymne national, elle a pu découvrir différents véhicules exposés jusqu'au 22 janvier à Brussels Expo.

La Princesse Astrid a officiellement inauguré le 95e salon de l'Auto

© BELGA

"C'est mon dernier salon", a annoncé à cette occasion Thierry Van Kan, président de la Fédération belge de l'automobile et du cycle (Febiac), organisatrice du salon. "Mais je quitterai le secteur avec un optimisme énorme. La demande de mobilité est là et la flexibilité et le confort offerts par l'automobile garderont le haut du pavé", a-t-il assuré, après avoir rappelé que l'année 2016 avait été la troisième meilleure année du secteur en nombre d'immatriculations.

M. Van Kan, a également exprimé cinq souhaits. "Tout d'abord, que la mobilité redevienne une compétence totalement fédérale ou, à tout le moins, interrégionale. Ensuite, que l'on développe une base de données de mobilité (Mobility Data Bas) performante, que l'on investisse dans les infrastructures comme le RER, le métro et les parkings de dissuasion, que l'on mène une vraie politique de parkings et, enfin, que l'on instaure une taxe sur l'usage du véhicule, et non sur sa possession."

De son côté, le ministre François Bellot a rappelé que l'une de ses priorités était de désaturer le trafic en heure de pointe via, notamment, la promotion du co-voiturage, le développement des nouvelles technologies embarquées et le télé-travail. Il a également rappelé, à l'attention de M. Van Kan, sa volonté de lancer les investissements pour achever le RER et développer un nouvel accès ferroviaire au port d'Anvers. Pour les secteur du transport routier, M. Bellot s'est engagé à mettre en oeuvre les mesures décidées dans le plan pour une concurrence loyale dans le secteur des transports élaboré en février 2016.

Nos partenaires