La nouvelle Saroléa électrique en première mondiale à Mettet

01/04/14 à 12:58 - Mise à jour à 12:58

Source: Le Vif

Saroléa fut, avec FN et Gillet-Herstal, l'un des grands noms de la moto liégeoise. Aujourd'hui, la marque renait de ses cendres avec une extraordinaire Superbike électrique.

La nouvelle Saroléa électrique en première mondiale à Mettet

La maison Saroléa, établie rue Saint-Lambert à Herstal (les bâtiments sont toujours là et abritent aujourd'hui le Motorium Saroléa...) a cessé ses activités dans les années 60, mais vient de renaître sous l'impulsion de passionnés de hautes technologies. Ceux-ci ont en effet lancé le projet fou de construire une toute nouvelle Saroléa électrique. Cette Superbike SP7 va participer au TT de l'Isle de Man dans la catégorie Zero et le Saroléa Racing affiche de grandes ambitions pour cette course prestigieuse. Ce prototype semble en tout cas bien armé avec son moteur électrique qui développe 130 Kw (soit quelque 180 ch) et un couple phénoménal de 400 Nm. Le responsable du projet, Torsten Robbens, a expliqué avoir dû réduire la puissance car le moteur était capable d'approcher les 250 chevaux¿ Un gros travail a été réalisé sur la géométrie afin de maîtriser la fougue de cette Superbike Zéro émission. Le châssis en grande partie en carbone, avec des composants du domaine spatial, a permis de réduire le poids à 200 kg (dont 100 kg de batteries¿). Une seule vitesse, pas d'embrayage et de 0 à 100 en 2,8 sec¿ Ce bijou de technologie de pointe sera présenté en primeur au Speed Trophy de Mettet, le 26 et 27 avril, entouré de ses illustres aînées. On ne pouvait choisir meilleur cadre quand on sait que Jules Tacheny, dont le circuit de Mettet porte le nom, fut en son temps pilote d'usine chez Saroléa...(Belga)

Nos partenaires