La nouvelle Opel Astra se veut championne du TCO

12/10/15 à 12:55 - Mise à jour à 13:45

Source: Belga

La nouvelle Opel Astra revendique le TCO - Total Cost of Ownership - le plus bas du segment C, celui des moyennes compactes.

La nouvelle Opel Astra se veut championne du TCO

La toute récente Opel Astra entend se poser en référence sur le plan de l'efficience, du design, de la connectivité et de la sophistication d'équipements issus de segments supérieurs - mais aussi sur celui du TCO (Total Cost of Ownership), le coût total de possession, une notion très en vogue dans l'univers des flottes, mais qui n'est pas sans intérêt pour le particulier. Voici les raisons qui font que, d'après son constructeur, la nouvelle Astra réussit à surpasser ses concurrentes dans la course au TCO. D'abord "les acheteurs d'une Astra économisent environ 5.000 euros par rapport à l'achat d'une compacte signée d'un constructeur "premium" et ce à équipement égal", souligne-t-on avec fierté à Rüsselsheim. Ensuite, la nouvelle Astra est, à version comparable, jusqu'à 200 kilos plus légère que l'ancienne, et revendique un excellent Cx (coefficient de pénétration dans l'air) de seulement 0,285. La consommation moyenne de la version 1.6 CDTI 110 ch à 5 portes n'est que de 3,4 litres/100 km de gasoil (90 grammes de CO2 par kilomètre). Son pendant essence, doté du bloc turbocompressé 1.0 Ecotec parvient même à atteindre un des meilleurs chiffre du segment lorsqu'il est accouplé à la boîte robotisée Easytronic 3.0: il n'émet alors que 96 grammes de CO2 par kilomètre. Opel a aussi été très attentif aux coûts d'exploitation. C'est ainsi que, par exemple, la voiture se contente d'un passage à l'atelier tous les 30.000 km et repose, de série, sur des pneus de 195/65 R16, moins chers que ceux qui équipaient l'ancienne Astra. La valeur résiduelle de la nouvelle Astra, enfin, est estimée à 5% de plus que celle du modèle qu'elle remplace.(Belga)

Nos partenaires