La Nissan GT-R monte d'un cran

20/06/16 à 07:30 - Mise à jour à 07:30

Source: Belga

Outre ses braves berlines et SUV, Nissan possède dans sa gamme la turbulente GT-R. Un modèle emblématique qui repousse encore plus haut le curseur de la performance.

La Nissan GT-R monte d'un cran

La Nissan GT-R monte d'un cran © BELGA

La nouvelle GT-R apparaît immédiatement plus raffinée, plus exotique grâce à son nouveau capot et sa nouvelle grille de calandre en "V". Cette dernière ne contribue pas seulement au look, elle permet au moteur de mieux respirer et à la voiture d'obtenir une meilleure trainée aérodynamique. Plus rigide, le capot ne bouge plus à haute vitesse, un grief formulé à l'égard de la génération précédente. Les améliorations ont pour but de rendre la GT-R encore plus efficace sur circuit, son environnement de prédilection, d'autant que la "super japonaise" bénéficie de suspensions repensées pour plus de grip en conduite active, mais aussi plus de confort en usage conventionnel. Sous le capot on retrouve son 3.8 V6 turbocompressé, mais qui gagne 20 ch au passage, portant le total à 570. Tous les moteurs de la GT-R sont assemblés à la main et sont couplés à une boîte de vitesses robotisée à double embrayage. Enfin, pour doper les sensations du pilote, la sonorité à l'échappement est enjolivée par un dispositif utilisant les hauts parleurs de l'habitacle. (Belga)

Nos partenaires