La Fedemot interpelle les communes wallonnes

29/05/18 à 15:24 - Mise à jour à 15:26

Source: Belga

Les communes sont-elles intéressées par la prévention routière et par la sécurité de tous les usagers? L'asbl Fedemot s'est posé la question et a envoyé aux 262 bourgmestres de Wallonie une charte intitulée : "infrastructures favorables aux motocyclistes".

La Fedemot interpelle les communes wallonnes

La Fedemot interpelle les communes wallonnes © BELGA

Cette charte n'est pas très contraignante: elle invite la commune concernée, par l'application de certaines mesures, à tenir compte de la sécurité des usagers de deux-roues motorisés et de leurs besoins spécifiques dans la réalisation d'infrastructures routières et l'aménagement des espaces publics.

Parmi ces mesures, pointons, par exemple, le respect des normes de sécurité pour deux roues motorisés lors de l'aménagement de casse-vitesse, le choix de matériaux présentant une adhérence suffisante pour les revêtements routiers et marquages au sol, ainsi qu'une attention particulière à apporter à l'entretien des chaussées, principalement lorsqu'elles présentent des nids de poule ou des fissures. Et sur ce dernier point, le moins que l'on puisse dire est qu'il y a du pain sur la planche.

L'objectif poursuivi par l'asbl liégeoise est évidemment d'obtenir des aménagements adaptés, mais aussi d'attirer l'attention des élus sur ces usagers faibles que sont les motards et scootéristes. Le deux-roues motorisé, comme de grandes capitales européennes l'ont déjà prouvé, est par ailleurs une solution efficace en terme de mobilité, y compris hors des grandes villes qui ne sont plus les seules à être la proie d'embouteillages de plus en plus longs et fréquents. Le courrier aux 262 bourgmestres wallons est parti la semaine passée.

Verdict dans quelques semaines! Plus d'infos sur www.fedemot.be(Belga)

Newsletter

Ne manquez plus l'actualité importante du jour. Abonnez-vous à ces newsletters.

Nos partenaires