La Corvette fidèle à elle-même

07/03/13 à 09:55 - Mise à jour à 09:55

Source: Le Vif

La nouvelle Corvette a été dévoilée sur les rives du lac Léman, au salon de Genève. Elle s'appelle bien Stingray, en référence aux origines de la fameuse voiture de sport US.

La Corvette fidèle à elle-même

La nouvelle Corvette a été révélée en version cabriolet, mais une variante coupé était également présente sur le stand. Le toit de cette nouvelle Stingray s'ouvrir au moyen d'une commande à distance, y compris en roulant, à condition de ne pas dépasser les 50 km/h. Pour l'heure, on ne sait pas encore si la marque américaine proposera une (pseudo) version compétition allégée. Le constructeur a en revanche d'ores et déjà prévu un Performance Pack qui comprend un différentiel à glissement limité électronique, une lubrification par carter sec et un radiateur supplémentaire pour la boîte de vitesses. Sous le capot, on retrouve le bon vieux V8 de 6,2 litres, qui développe 450 ch pour un couple maxi de 600 Nm, ce qui en fait la Corvette décapotable la plus puissante jamais commercialisée. La nouvelle Corvette se reconnaît facilement à sa face avant caractéristique dotée d'optiques de phare qui remontent vers le haut, légèrement en oblique. On note aussi la présence d'une large prise d'air sous le bouclier avant et d'une autre sur le capot. De profil surtout, cette nouvelle Corvette s'inscrit tout à fait dans la lignée. Pour la structure de la carrosserie, le constructeur a eu largement recours à l'aluminium, ce qui permet à la voiture d'accuser 45 kilos de moins sur la balance, malgré une rigidité accrue de 57%. (CORRESPONDENT : Belga)(CORRESPONDENT : Belga)(EDITOR : Belga)

Nos partenaires