La Belgique tourne-t-elle le dos à la voiture électrique?

10/12/12 à 16:36 - Mise à jour à 16:36

Source: Le Vif

Dans le cadre de l'établissement du budget, le gouvernement fédéral aurait décidé, selon l'ASBE (section belge du réseau européen AVERE regroupant les fabricants, fournisseurs, importateurs et distributeurs de véhicules électriques) de ne pas prolonger la réduction d'impôts de 30% à l'achat d'une voiture électrique pour les particuliers.

La Belgique tourne-t-elle le dos à la voiture électrique?

A partir de 2013, les particuliers qui voudraient acquérir un véhicule électrique, bénéficieraient d'une réduction d'impôts de 15% uniquement à l'achat d'un 2 roues motorisé, tri- ou quadricycle (comme le Renault Twizy). Quant aux entreprises, celles-ci continuent à bénéficier d'une déductibilité à 120% des frais de voitures de société électriques. Ceci est cependant insuffisant, estime l'ASBE, pour compenser le surcoût de ces véhicules par rapport à ses concurrents à moteur classique. Cette décision contrasterait fortement avec celles prises dans les autres pays européens. En Norvège, par exemple, une voiture électrique est moins chère qu'une voiture à essence ou au diesel grâce aux mesures fiscales favorables. La voiture électrique peut, toujours d'après l'ASBE, renforcer l'économie locale, améliorer la qualité de l'air, faciliter l'intégration de sources d'énergie renouvelables et aider à la lutte contre le changement climatique. En Belgique s'ajoute la diminution de la dépendance pétrolière. Au début de cette année, tous les acteurs concernés (Federauto, Febiac, BBLV, la SNCB, Febeg, Synergrid, Elia, ASBE) ont signé le Masterplan National visant à favoriser la mobilité électrique. Ce plan comprend 13 domaines d'action au niveau desquels l'autorité publique belge peut jouer son rôle. Au lieu de convertir ce plan en mesures concrètes, le gouvernement fédéral ferait un pas en arrière en ne prolongeant pas cette réduction d'impôts de 30%. L'ASBE tient à insister auprès de tous les gouvernements belges sur la nécessité de soutenir l'introduction du véhicule électrique par tous les moyens possibles. (Belga) (EDITOR : MAJ)

Nos partenaires