L'Opel GT fête ses 50 ans

16/04/18 à 09:10 - Mise à jour à 09:12

Source: Belga

Pour être précis, la carrière de l'Opel GT n'a pas commencé il y a 50 ans mais il y exactement 53 ans. C'est en effet en 1965, au Salon de l'Automobile de Francfort, que le constructeur allemand fit sensation avec la présentation d'un prototype voiture de sport biplace qui allait connaître un brillant avenir.

L'Opel GT fête ses 50 ans

L'Opel GT fête ses 50 ans © BELGA

La voiture se démarquait de tout ce qui avait été proposé jusque-là par un constructeur automobile européen. La ligne tout en courbes fut bientôt surnommée en "forme de bouteille de Coca".

Pour cette présentation, Opel avait affirmé que cette "Experimental GT" - le premier concept car d'un constructeur allemand - n'était qu'une étude de style d'une voiture à hautes performances. Elle était signée du designer Erhard Schnell et de toute son équipe, qui inauguraient ainsi le tout nouveau "Styling Studio" de Rüsselsheim - le premier centre de design d'un constructeur automobile européen.

Très bien accueillie par la direction d'Adam Opel AG, la voiture qui avait été développée dans un grand secret, fut unanimement saluée par le public et les médias au salon de Francfort 1968: personne ne s'attendait à voir une sportive aussi radicale et élégante sur le stand d'une marque qui produisait alors des voitures aussi raisonnables que les Kadett ou Rekord, pour ne citer que deux exemples. Vu cet engouement, le feu vert fut donné au projet.

Six ans après la première esquisse et seulement trois ans après la présentation au salon, la GT passait du stade de prototype à celui de voiture de série. La première Opel GT tomba de chaîne en 1968: il s'agissait - déjà! - d'une coopération franco-allemande puisque la caisse de la GT était construite chez le carrossier Chausson. Une fois assemblée, peinte et dotée de son intérieur, elle était expédiée en Allemagne où étaient montés la mécanique et les trains roulants.

Sous le capot, on trouvait soit le moteur 1.1 de la Kadett, soit celui de la Rekord, d'une cylindrée de 1.9 litre, qui équipa la grands majorité des voitures vendues. Associé à une boîte à 4 vitesses, il permettait à la GT de pointer à 185 km/h et d'accélérer de 0 à 100 km/h en 11,5 secondes.

La GT resta très prisée des clients jusqu'à la fin de sa carrière en 1973. Grâce à ses performances, sa ligne remarquable et ses prix attractifs, le succès de la voiture dépassa les prévisions les plus optimistes. La production totale se monta à 103.463 exemplaires en seulement 5 ans. Et aujourd'hui, cette Opel résolument différente conserve de nombreux fans.(Belga)

Newsletter

Ne manquez plus l'actualité importante du jour. Abonnez-vous à ces newsletters.

Nos partenaires