Kawasaki commercialise un scooter 125cc, le J125

17/12/15 à 08:31 - Mise à jour à 08:31

Source: Belga

Après le J300, Kawasaki poursuit son offensive en scooter avec son petit frère, le J125 qui, techniquement, reste articulé autour d'une base de Kymco.

Kawasaki commercialise un scooter 125cc, le J125

Kawasaki commercialise un scooter 125cc, le J125 © BELGA

Habitué aux motos à connotation sportive, Kawasaki s'étend aussi par le bas avec les maxiscooter 125, un marché juteux mais où la concurrence est énorme. Classé parmi les GT-sportif, le J125 est un scooter adapté à la ville par sa compacité, sa maniabilité et sa légèreté, mais en conservant un bon confort (assise souple, coffre sous la selle) afin de pratiquer sans contrainte les routes nationales, voire l'autoroute. En outre, son équipement est digne de la catégorie GT : Feux de détresse, prise 12 V, vide-poches (sans serrure), crochet pour assurer le transport d'un sac, des repose-pieds passager escamotables, sans oublier une instrumentation complète jauges de température moteur et d'essence, trip, horloge, indicateur de période d'entretien. Son coffre sous la selle met à l'abri un casque intégral. Son moteur Kymco développe 14 ch, de quoi permettre à un pilote de gabarit moyen d'atteindre 120 km/h compteur pour une consommation réelle annoncée à environ 4 l/100 km. En reprenant le châssis du 300, le J125 se met à l'abri question tenue de route : très stable, imperturbable, il donne pleine confiance. Comme tous les scooters modernes, le J125 reçoit un freinage ABS. Un très bon choix pour le navetteur urbain. (Belga)

Nos partenaires