Grande famille... petit budget ? : Dacia Lodgy & Renault Grand Scénic

24/09/12 à 10:11 - Mise à jour à 10:11

Source: Le Vif

Dacia poursuit sa stratégie low cost en s'attaquant cette fois au segment des monovolumes. Affiché à partir de 9 990 euros, le Lodgy pourrait bien faire de l'ombre aux stars du segment... dont le cousin Grand Scénic de Renault, le leader incontesté du genre !

Grande famille... petit budget ? : Dacia Lodgy & Renault Grand Scénic

© SDP/DACIA

La différence de prix suscitera certainement l'intérêt des grandes familles à la recherche d'une voiture spacieuse. Avec sa motorisation haut de gamme, le 1.5 dCi 110 - en version 7 places -, le Dacia Lodgy affiché à 14 500 euros s'échange... 10 100 euros de moins que son concurrent direct, en l'occurrence son cousin Grand Scénic, également à 7 places, et équipé du même moteur ! Une excellente affaire ? Tests sur route.

Soucis du détail

Des deux modèles, il faut bien le reconnaître, le Renault présente un vrai souci du détail. Ceci se remarque d'autant plus dans la version 2012, ou l'avant modernisé est souligné de feux de jour à LED. Cela dit, si le Lodgy se satisfait d'un profil davantage "utilitaire" qui laisse apparaître certains détails techniques comme, par exemple, les charnières du capot, son "look" n'interfèrera pas dans le choix des amateurs de bonnes affaires. A l'intérieur, même constat : le Grand Scénic habille son habitacle de plastiques moussés flatteurs, s'offre des modules de rangement (comme les trappes dans les caves à pieds ou la console centrale coulissante à l'avant) plus perfectionnés et troque les compteurs traditionnels par un grand écran digital dont la couleur/le thème peut varier selon les envies. A bord du Lodgy, on apprécie d'abord la présentation nettement plus flatteuse que sur la première Dacia Logan... En examinant la planche de bord de plus près, on retrouve en revanche des plastiques durs moins séduisants et, surtout, on relève à de nombreux endroits des parties de carrosserie non habillées (le hayon du coffre, par exemple, est resté pratiquement entièrement tôlé sur sa face intérieure). Le compteur est aussi plus traditionnel et les espaces de rangement moins modulaires.

Équipement en net progrès Inédit dans la gamme roumaine : au centre de la planche de bord du Lodgy trône dorénavant un grand écran tactile. Regroupant le système de navigation, le lecteur multimédia et même la téléphonie main libre via Bluetooth, ce module comporte bien des qualités : intuitif, clair et surtout à un prix "correct" (430 euros) ! Installé assez bas, il oblige en revanche le conducteur à baisser les yeux alors que ce n'est pas le cas pour le Grand Scénic avec l'écran fixé juste au-dessous du pare-brise. Indéniablement, Dacia progresse en matière d'équipement optionnel (ESP, limiteur de vitesse, tableau de bord bi-ton, commandes au volant de la radio, capteurs de stationnement arrière...) Quelques lacunes sont toutefois à déplorer : absence de régulateur de vitesse ou de relevé de température extérieure. Tout aussi absents : les équipements "luxueux" de plus en plus courant, comme la caméra de recul, la climatisation bizone, l'accès main libre... proposés sur le Grand Scénic.

Habitabilité maximum

Grâce à un habillage intérieur plutôt sommaire, le Lodgy prend l'avantage sur le Grand Scénic : son habitabilité paraît, en effet, meilleure malgré des dimensions légèrement inférieures. C'est au niveau de la troisième rangée que cela se révèle le plus sensible. D'évidence, le Lodgy est capable d'emmener sept adultes, installés confortablement. Pour le Grand Scénic, ce sont les deux strapontins arrière qui font l'appoint. En revanche, se rangeant individuellement en-dessous du plancher du coffre, les deux fauteuils supplémentaires du Renault s'avèrent plus modulables que la banquette rabattable du Lodgy (impossible de disposer de seulement 6 places, c'est 5 ou 7 dans le Dacia). D'une manière générale, la modularité du Grand Scénic est sensiblement plus souple avec ses trois sièges indépendants, coulissants et aux dossiers inclinables à la deuxième rangée. Côté coffre, le Lodgy se défend bien face au Grand Scénic malgré ses 7,5 cm de carrosserie en moins : 207 l contre 208 l en configuration sept places, 827 l contre 702 l en cinq places et 1 861 l contre 1 863 l en version deux places, sièges du milieu repliés. De quoi emmener, dans les deux cas, les bagages d'une famille! Le Grand Scénic reprend toutefois l'avantage - lors de grands déménagements par exemple - en offrant la possibilité de retirer les sièges de la seconde rangée (ils se replient dans le Lodgy). Le volume de chargement devient alors digne de celui d'une petite camionnette de livraison avec plus de 2 m³ disponibles !

Sur route, le Grand Scénic offre indiscutablement un agrément de conduite largement supérieur à celui du Lodgy. Son comportement routier est plus vif et dynamique, les commandes plus naturelles et surtout, l'insonorisation est nettement supérieure. C'est le point faible du Lodgy : le niveau sonore dans son habitacle devient vite fatiguant lors de longs trajets. En revanche, le confort de marche reste appréciable et son comportement routier tout à fait correct.

Jean-François Christiaens

Dacia Lodgy 1.5 dCi 110

Cylindrée : 1 461 cc

Puissance : 107 cv à 4 000 tr/min

Couple : 240 Nm à 1 750 tr/min

Consommation : 4,4 l/100 km

CO² : 116 g/km

Poids : 1 262 kg

Volume de coffre : de 207 à 1 861 l

0 à 100 km/h : 11,6 s

Vitesse maxi : 175 km/h

Prix : 14 500 euros

PLUS :

Rapport prix/qualité/volume

Habitabilité pour sept passagers

Volume de coffre

Fixations Isofix aux trois places de seconde rangée

MOINS :

Direction au rendu artificiel

Insonorisation moyenne

Moteur creux à bas régime

Volant non réglable en profondeur

ESP en option (250 euros)

Pas d'airbags pour les places arrière

Modularité un peu fastidieuse

Renault Grand Scénic 1.5 dCi 110

Cylindrée : 1 461 cc

Puissance : 110 cv à 4 000 tr/min

Couple : 260 Nm à 1 750 tr/min

Consommation : 4,1 l/100km

CO² : 105 g/km

Poids : 1 591 kg

Volume de coffre : de 208 à 2 063 l

0 à 100 km/h : 12,8 s

Vitesse maxi : 180 km/h

Prix : 24 600 euros

PLUS :

Comportement routier irréprochable

Insonorisation poussée

Finition

Modularité pratique

Volume de coffre

Espaces de rangement

Equipement disponible généreux

MOINS :

Prix plus conséquent

Ergonomie (commande GPS) peu intuitive

Poids plus conséquent, sensible lors des reprises

En savoir plus sur:

Nos partenaires