Ford B-Max, une affaire qui roule

31/05/13 à 11:31 - Mise à jour à 11:31

Source: Le Vif

La tendance actuelle est aux voitures plus petites, non seulement en matière de motorisation, mais aussi en termes d'encombrement.

Ford B-Max, une affaire qui roule

C'est ainsi que, jusqu'à ces dernières années, les monospaces compacts, issus de voitures du segment C genre Golf, avaient les faveurs du public. Aujourd'hui, les monospaces qui se vendent le mieux sont des véhicules plus petits, comme le récent Ford B-Max, dont quelque 18.500 exemplaires sont trouvé preneur en Europe au 1er trimestre 2013. Ce véhicule reprend la plate-forme de la Fiesta et propose une palette de motorisations intéressante. En essence surtout, Ford sort du lot avec le 1.0 Ecoboost qui, grâce à un turbo et à une alimentation par injection directe développe jusqu'à 125 ch, ce qui garantit de très bonnes performances, mais aussi une consommation mesurée. Le Ford B-Max fait ici mieux que se concurrents directs Opel Meriva, Fiat 500L ou Honda Jazz. Il s'est ainsi accaparé plus de 15% du marché européen au sein de son segment. Chez nous, le B-Max a remporté à la fin de l'année dernière le titre de Voiture familiale VAB de l'Année 2013. De nombreux utilisateurs du véhicule sont séduits par l'absence de montant B et les portes latérales coulissantes, une configuration qui s'avère très pratique à l'usage, surtout quand il s'agit d'installer les tous petits dans leur siège. (Belga)(Belga)

Nos partenaires