Expo Minerva à Autoworld

15/10/13 à 12:47 - Mise à jour à 12:47

Source: Le Vif

Minerva fut certainement l'une des plus belles marques automobiles belges. En ce mois de novembre, Autoworld Bruxelles lui consacre une exposition temporaire, en collaboration avec le Belgian Vehicle Heritage Club.

Expo Minerva à Autoworld

Juste avant la Première Guerre mondiale, Les Minerva étaient mondialement réputées et transportaient têtes couronnées, personnalités du monde de la politique et du monde industriel, ainsi que les stars du cinéma naissant. Même Henry Ford roulait en Minerva à titre privé! A l'origine, en 1897, Minerva n'était qu'une petite société anversoise de construction de vélos, créée par Sylvain De Jong et ses frères Hendrik en Jacques. Rapidement, les vélos s'équipèrent de moteurs de plus en plus puissants jusqu'à devenir de véritables motos. Evoluant avec son temps, Minerva proposa, en 1903, une première voiturette, très vite suivie de voitures plus grosses. Elle s'essaya aussi à un véhicule silencieux conçu grâce à un moteur d'un nouveau type, le "Sleeve Valve Engine" (le "Sans Soupapes"). L'objectif de Sylvain De Jong était de créer des véhicules d'un confort absolu, le silence en étant une des composantes. Dans les années 20, Minerva était au sommet de sa gloire et concurrençait allègrement les Rolls-Royce, Isotta-Fraschini, Hispano-Suiza ou Duesenberg. Fin 1929, le modèle le plus luxueux fut présenté au salon de Paris, le type AL, une énorme 40 CV équipée d'un moteur 8 cylindres en ligne d'une cylindrée de plus de 6,5 litres. Hélas, l'entreprise ne résista pas à la crise de 1931et fit faillite en 1934. Après cela, quelques camions auraient encore été construits et, après la seconde guerre mondiale, des Jeeps de marque Land Rover destinées notamment à l'armée belge, ont été montées sous licence chez Minerva. (Belga)(Belga)

Nos partenaires