DS Divine, la voiture hypertypée

09/09/14 à 08:40 - Mise à jour à 09:15

Source: Belga

En 2014, DS devient une marque à part entière et s'émancipe, en quelque sorte, de Citroën. Exemple de cette volonté de pousser le luxe à la française au plus loin, le concept Divine DS.

DS Divine, la voiture hypertypée

Cette berline compacte 4 portes de 4,21 m dégage un style puissant et racé. La Divine DS devient carrément spectaculaire lorsque ses portes en élytres à ouverture antagoniste entrent en scène. Et surtout, le prototype DS fait la part belle à la technologie : optiques à indicateurs de direction défilant, technologie Laser, facettes sur le toit qui se soulèvent pour laisser place à une caméra de recul, poste de conduite "cockpit" et utilisation exclusive du digital (écran tactile, affichage holographique,...). DS profite de la Divine pour dévoiler un nouveau concept baptisé d'hypertypage. Selon un principe de mise en scène très poussé, la Divine possède trois univers d'intérieur, interchangeables en 15 minutes : The mâle, pour un univers techno-contemporain ; Parisienne Chic, où le raffinement et l'élégance sont très poussés ; et enfin Fatale Punk, un univers impertinent dans ses couleurs et matériaux. La Divine DS met également en lumière de nouvelles collaborations - à long terme - avec des marques de luxe, à l'exemple de Swarovski ou des tanneries Seton et la Maison Lesage (broderie). Le prototype Divine DS sera dévoilé au public à l'occasion du Salon de Paris.(Belga)

Nos partenaires