Downsizing chez Citroën

18/03/14 à 12:00 - Mise à jour à 12:00

Source: Le Vif

La palette des motorisations de la Citroën C4 s'enrichira bientôt d'un petit moteur essence. Il s'agit d'un tricylindre 1.2 déjà connu sur d'autres véhicules du groupe PSA, mais sérieusement remanié pour la circonstance.

Lancé en 2012, ce "trois pattes" équipe déjà, entre autres, la Peugeot 208 sous le capot de laquelle il développe 68 ou 82 ch. Alimenté par injection directe et dopé par un turbo, ce bloc, rebaptisé PureTech, a été porté à 130 ch et satisfait désormais aux normes d'émissions Euro 6. Sa puissance spécifique dépasse donc dorénavant les 100 ch au litre, ce qui permet de le qualifier de sportif. Son objectif principal est toutefois de consommer peu et de se distinguer par ses faibles rejets de CO2. Avec un couple maxi de 230 Nm presque totalement disponible entre 1.500 et 3.500 tr/m, cette mécanique joue avant tout la carte de la souplesse. Elle est associée à une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports. La marque aux chevrons annonce une consommation moyenne normalisée de 4,8 l/100 km et des émissions de seulement 110 g/km.(Belga)

Nos partenaires