Deux tiers des automobilistes européens veulent pouvoir conduire eux-mêmes, y compris dans une voiture autonome

20/12/17 à 09:56 - Mise à jour à 09:57

Source: Belga

Mazda vient de diligenter une enquête auprès des automobilistes européens sur la question de la voiture autonome, dont l'avènement se rapproche. Il en ressort que si les automobilistes sont intéressés par cette nouvelle technologie, ils veulent surtout pouvoir continuer à conduire eux-mêmes!

Deux tiers des automobilistes européens veulent pouvoir conduire eux-mêmes, y compris dans une voitu

Deux tiers des automobilistes européens veulent pouvoir conduire eux-mêmes, y compris dans une voiture autonome © BELGA

L'étude nous apprend qu'environ un tiers des personnes interrogées réagit positivement à l'arrivée prochaine de la voiture autonome. A noter que c'est surtout vrai chez les plus jeunes (18 - 24 ans) et moins chez les conducteurs plus expérimentés (35 - 44 ans). Selon Mazda, ces chiffres indiquent qu'il existe un lien fort entre le conducteur et sa voiture: plus de deux tiers des répondants souhaitent en effet qu'une voiture autonome puisse également être conduite "normalement", c'est-à-dire par un être humain.

Autrement dit, les commandes traditionnelles (volant, pédalier, tableau de bord, etc.) ne sont pas prêts de disparaître. La plupart des automobilistes ne sont en effet pas disposés à capituler face à la machine et veulent toujours éprouver du plaisir de conduire lors de leurs trajets quotidiens.(Belga)

Newsletter

Ne manquez plus l'actualité importante du jour. Abonnez-vous à ces newsletters.

Nos partenaires