Daimler veut des recharges de voiture électrique sans pass

23/04/18 à 10:49 - Mise à jour à 10:51

Source: Belga

Quiconque souhaite aujourd'hui recharger une voiture électrique sur une borne publique a besoin d'un pass pour s'identifier. Les données d'identification qu'il contient permettent au fournisseur d'électricité de facturer la recharge à l'utilisateur.

Daimler veut des recharges de voiture électrique sans pass

Daimler veut des recharges de voiture électrique sans pass © BELGA

Le système n'est intrinsèquement pas compliqué et assez convivial, mais il impose au conducteur de voiture électrique de s'inscrire au préalable et de souscrire à une sorte d'abonnement, de manière à ce que le fournisseur d'énergie électrique ait la certitude d'être payé.

Avec la multiplication des possibilités de recharge, le nombre de fournisseurs d'électricité est lui aussi en progression et impose souvent à l'utilisateur d'EV de posséder toute une série de pass de recharge (ou d'apps dédiées). Daimler, propriétaire des marques Smart et Mercedes ainsi que de la future marque de voitures électriques EQ, a imaginé une solution sans pass de recharge.

En collaboration avec Hubject, il a développé un nouveau standard de recharge (ISO 15118) qui fonctionne sans carte ni abonnement. Grâce au protocole Plug & Charge, la borne de recharge reçoit directement un certificat digital concernant le véhicule et cela suffit pour assurer le traitement financier de l'opération de recharge.

Pour l'heure, les nouvelles Smart EQ fortwo et forfour sont déjà équipées de ce système, qui reste toutefois en phase d'essai. Daimler AG et Hubject GmbH collaborent depuis 2012 dans le domaine de la recharge électrique intelligente.(Belga)

Newsletter

Ne manquez plus l'actualité importante du jour. Abonnez-vous à ces newsletters.

Nos partenaires