Crash-test sévère pour la nouvelle Smart

11/08/14 à 07:15 - Mise à jour à 07:15

Source: Le Vif

Smart commercialisera bientôt ses nouvelles Fortwo et Forfour. La Fortwo, qui est la plus petite des deux vient, d'être soumise à un crash-test très sévère et les résultats sont plus qu'encourageants.

Crash-test sévère pour la nouvelle Smart

Comme la Smart a été développée chez Mercedes, la petite citadine bénéficie de toute l'expérience accumulée au fil des ans par la marque à l'étoile en matière de sécurité passive. Les ingénieurs ont procédé à un crash-test entre une Fortwo et une Mercedes Classe S, la plus grosse voiture de la gamme Mercedes. Il s'agissait en l'occurrence d'une collision frontale avec chevauchement de 50% à une vitesse d'impact de 50 km/h. A l'issue de la collision, il est apparu que la cellule de sécurité qui abrite les deux occupants était restée intacte, ce qui leur procure de grandes chances de survie. Pour cette nouvelle génération aussi, la Smart est restée fidèle à sa cellule de sécurité "Tridion", tandis que la voiture est équipée de série de nombreux airbags (y compris des airbags de genoux). L'objectif de la cellule "Tridion" est de répartir le plus efficacement possible les forces occasionnées par l'impact et de les diriger vers les zones de déformation. Etant donné qu'une petite voiture pèse moins lourd qu'une grosse et dispose de zones de déformation de taille plus réduite, la Fortwo était ici désavantagée. C'est aussi pour cette raison que Mercedes développe ses plus gros modèles (dont la Classe S¿) de telle sorte que le rôle de la différence de poids dans ce genre de collision soit minimisé, mais sans pour autant mettre en péril la sécurité des occupants. Les bons résultats enregistrés par la Smart Fortwo s'expliquent donc aussi, du moins pour partie, par la conception intelligente de la Classe S¿(Belga)

Nos partenaires