Comment renoncer à une voiture achetée au Salon?

13/01/15 à 15:32 - Mise à jour à 15:32

Source: Knack

Quand on achète une voiture au Salon de l'Auto, on peut encore changer d'avis, ce qui n'est pas le cas si on s'adresse à un concessionnaire.

Comment renoncer à une voiture achetée au Salon?

© Belga

Attiré par les promotions, vous vous êtes laissé convaincre d'acheter une nouvelle voiture au Salon. Cependant, une fois rentré chez vous, vous regrettez. Inutile de paniquer, car la loi vous permet d'annuler votre achat.

Pour ce faire, vous avez deux semaines à partir de la signature du bon de commande. Il suffit d'envoyer une lettre recommandée à l'acheteur dans laquelle il n'est même pas nécessaire de justifier votre rétractation.

Au demeurant, le vendeur est obligé de vous faire part de votre droit d'annuler l'achat en le mentionnant sur le bon de commande.

Et chez le concessionnaire?

Si vous n'achetez pas votre voiture au Salon, mais chez un concessionnaire, cette règle ne s'applique pas. Dans ce cas, vous ne pouvez plus annuler la vente. Vous n'avez donc plus la possibilité de vous raviser et d'annuler la vente sans frais, à moins bien entendu que les conditions générales ou le contrat du concessionnaire mentionnent autre chose.

Vous pouvez tout de même tenter de trouver un accord avec le vendeur. Demandez-lui s'il est d'accord pour annuler la vente en lui proposant éventuellement de payer une petite indemnité que le vendeur peut fixer librement.

Vous n'obtenez pas de prêt

Si vous n'obtenez pas de prêt pour votre voiture, vous restez lié à votre achat. Pour éviter ce problème, mieux vaut demander au vendeur d'acheter sous la condition suspensive d'obtention d'un prêt.

Si cette condition suspensive est reprise dans votre contrat et vous n'obtenez pas de prêt, il faut envoyer une lettre recommandée au vendeur stipulant que la condition suspensive n'a pas été remplie accompagnée d'une copie du refus de la banque.

En savoir plus sur:

Nos partenaires