Chrysler rappelle plus de 900.000 véhicules pour risque d'incendie

16/10/14 à 18:23 - Mise à jour à 18:23

Source: Belga

Le constructeur automobile américain Chrysler rappelle plus de 900.000 véhicules dans le monde, dont des 4x4 de ville (SUV), pour un problème de risque d'incendie, a-t-on appris jeudi.

Au total, le constructeur fait revenir 906.913 voitures auprès de ses concessionnaires, dont une majeure partie aux Etats-Unis (747.817). Le troisième groupe américain, qui vient de célébrer son mariage avec l'italien Fiat, n'a recensé aucun accident ou blessé lié à ce problème, indique-t-il dans un communiqué. Dans le détail, Chrysler fait revenir auprès de ses concessionnaires 469.996 berlines (Chrysler 300, Dodge Challenger), crossovers (Dodge Durango) et SUV (Jeep Grand Cherokee) millésimes 2011 à 2014 équipés d'un moteur de 3,6 litres en raison d'un défaut au niveau de l'alternateur pouvant entraîner une coupure du moteur et augmenter le risque d'incendie. L'autre opération porte sur 436.917 Jeep Wrangler des modèles 2011-2013, en raison d'un risque de court-circuit provoqué par le système de chauffage des rétroviseurs.

En savoir plus sur:

Nos partenaires