Carlos Tavares au départ du Monte-Carlo historique

06/02/18 à 16:24 - Mise à jour à 16:25

Source: Belga

Cette semaine a lieu la 21ème édition du Rallye de Monte-Carlo historique. Plus de 300 équipages prennent le départ de Monaco, Oslo, Barcelone, Bad Homburg et Reims pour atteindre Valence, où les choses sérieuses commencent.

De nombreux équipages s'élancent au départ de Reims: ce sont surtout ceux originaires de Belgique, des Pays-Bas, des pays scandinaves et de France. Le week-end dernier, on a pu y admirer de nombreuses voitures de rallye anciennes comme des Alpine et des Renault Gordini, des Golf GTI, des Porsche, des Opel, des Alfa, des Ford Escort ou Cortina. Bref, toutes les autos qui ont fait l'histoire du rallye en général et du Monte-Carle en particulier.

L'équipage le plus en vue était bien sûr celui formé par les belges Michel Decremer et Yannick Albert, vainqueurs l'an dernier. Dans la bonne tradition des rallyes, leur Opel Ascona 2000 porte le n°1. Quant à l'auto arborant le n°2, une modeste Peugeot 104 ZS, c'était celle d'un certain Carlos Antunes Tavares, navigué par Pauline Schoofs. Dans une autre vie, l'homme n'est autre que le grand patron du groupe PSA qui regroupe les marques Peugeot, Citroën et DS ainsi que, depuis peu, Opel.

Dimanche, les participants ont pris le départ pour Monaco, où leur arrivée est prévue aujourd'hui. Après le parc fermé, les attendent à présent l'étape finale de nuit, avec deux spéciales légendaires: Sospel/Lantosque par le Col de Turini et Saint-Sauveur-sur-Tinée/Beuil par le Col de la Couillole. Il va y avoir du spectacle!(Belga)

Newsletter

Ne manquez plus l'actualité importante du jour. Abonnez-vous à ces newsletters.

Nos partenaires