Audi ouvre son premier site Power-to-gas

26/06/13 à 11:10 - Mise à jour à 11:10

Source: Le Vif

Il est piquant de constater que c'est Audi, un constructeur automobile, qui montre aux géants de l'énergie la voie à suivre pour stocker du courant électrique de manière durable.

Audi ouvre son premier site Power-to-gas

Car il n'y a qu'en agissant de cette manière que l'électricité "verte" peut être mise en oeuvre durablement et de façon sensée. Depuis l'avènement des éoliennes et des panneaux solaires, l'organisation de la production d'électricité est du genre chaotique, puisqu'il est impossible de stocker de l'électricité au sein du réseau actuel. Cela conduit, lors des jours ensoleillés ou venteux, à des surplus de production dont on ne fait à peu près rien, bien qu'ils soient largement subsidiés. Du côté des centrales nucléaires, qui tournent en continu, il est à peu près impossible d'anticiper une baisse ou une hausse de la demande de courant électrique. Audi a développé un concept dans lequel l'excédent de courant électrique produit est utilisée dans une pile à combustible inversée pour produire de l'hydrogène. Si l'on ajoute à ce dernier du CO2, on obtient du CH4, qui est en fait du gaz naturel artificiel, facile à stocker au sein du réseau de distribution existant. Un premier site, capable de produire annuellement 1.000 tonnes d'e-gas (CH4) est opérationnel depuis aujourd'hui. Cet e-gas est par ailleurs tout à fait utilisable comme carburant dans un moteur classique. Grâce à cette solution, l'Audi A3 Sportback g-tron peur rouler en étant totalement neutre du point de vue des émissions de CO2.(Belga)

Nos partenaires