Abarth Classiche, un an déjà

29/11/16 à 07:44 - Mise à jour à 07:49

Source: Belga

Il y a un an, Abarth lançait sa division "Abarth Classiche" dont la raison d'être est d'entretenir le riche et passionnant patrimoine automobile de la marque.

Abarth Classiche, un an déjà

Abarth Classiche, un an déjà © BELGA

Pour les collectionneurs amateurs de la marque au scorpion, c'est aussi l'assurance de pouvoir déléguer la restauration de leur voiture dans les règles de l'art et d'obtenir un label de qualité attestant l'authenticité de leur modèle. Ainsi, en une seule année plus de 70 Abarth ont retrouvé leur éclat d'origine, dont certains modèles très rares, comme une Abarth 1000 Pininfarina, une Alfa Romeo Abarth 1000 de 1958 dessinée par Colani, des Abarth 750 et 850 Zagato ou encore les Sport 1000 SP, 2000 et 2000-Osella. Le département restauration d'Abarth gère également des modèles plus récents, comme les emblématiques Autobianchi A112 Abarth et pétulantes Fiat Ritmo Abarth 125TC et 130 TC des années 80. Abarth Classiche profitait une récemment, le 29 octobre, de l'occasion de démontrer son travail lors de l'Abarth Day 2016, événement lors duquel 1.100 Abarth se rassemblaient sur divers circuits européens (Silverstone, Nurburgring, Navarra et Tazio Nuvolari). L'engouement pour la marque se poursit aujourd'hui par la bonne santé des nouveaux modèles que sont les 695 (sur base de Fiat 500) et la récente Abarth 124 Spider, à qui les observateurs prédisent une belle carrière. (Belga)

Nos partenaires