5 raisons de se rendre au Salon de l'Auto et de la Moto

15/01/15 à 16:42 - Mise à jour à 16:42

Source: Knack

Ce vendredi, le 93e Salon des Véhicules utilitaires et de Loisirs et de la Moto ouvrira ses portes au grand public. L'organisateur Febiac attend près de 375.000 visiteurs. Cinq raisons de rendre visite aux palais de Brussels Expo les jours qui viennent.

5 raisons de se rendre au Salon de l'Auto et de la Moto

© BELGA

"Pas vraiment un petit salon"

Les années impaires, les organisateurs parlent du Salon des Véhicules utilitaires et de Loisirs et de la Moto - également surnommé "le petit salon" même si en pratique la différence avec le "grand salon" des années impaires se réduit chaque année. Ici, aussi, les marques présentent leur gamme complète. La plupart des marques présentent un choix large de modèles allant de monovolumes monofonctionnels aux crossovers en passant par les limousines et les voitures familiales.

Des dizaines de premières

Le Salon de l'Auto propose toujours de nouvelles voitures. Outre une trentaine de voitures exposées pour la première fois en Belgique, le salon 2015 promet au moins sept primeurs européennes et six primeurs mondiales. L'Audi A1 par exemple sera présentée en première mondiale. La BMW X5 fera quant à elle ses débuts européens.

Conditions de salon

Bruxelles est aussi un salon d'achat et cette donnée vaut autant pour les années impaires que paires. Les trente prochains jours, les marques espèrent réaliser 30 pour cent de leur chiffre d'affaires annuel, ce qui signifie que les candidats-acheteurs peuvent s'attendre à une guerre des prix. Outre les conditions de salon exceptionnelles, certaines marques proposent un prêt voiture à 0 pour cent d'intérêt.

Bolides exclusifs

Les amateurs de voitures sportives et de bolides de luxe trouveront leur bonheur dans le palais 11 où pour la troisième année impaire consécutive, ils pourront découvrir une exposition exclusive de bolides de rêve organisée le dernier week-end (23-25 janvier) du salon. Certains modèles exposés n'ont jamais été présentés en Belgique. Pour accéder à la zone "Dream Cars", les visiteurs paient un supplément de 5 euros s'ils décident sur place de visiter l'exposition. En revanche, s'ils prennent cette décision à l'entrée du salon, ils ne paient que 4 euros.

Testtrack et autres animations

Les habitués du salon savent qu'en plus de l'offre de voitures et de motos, on prévoit beaucoup d'animation. Ainsi, la piste Ecotrack permet aux visiteurs d'essayer des voitures hybrides et électriques ainsi que des modèles au gaz naturel. La Offroad Track offre la possibilité de tester les SUV sur un parcours spectaculaire. Les palais 1 et 3 consacrés aux motos abritent une exposition de motos classiques, des concerts, le 'gravity wall' époustouflant (un cylindre dans lequel plusieurs motos s'affrontent), un parcours de trial pour motos électriques et vélos ainsi que le 'Pit Stop Bar' pour recharger ses accus.

En savoir plus sur:

Nos partenaires