1983, la Mercedes 190 E entre dans l'histoire

13/08/13 à 11:03 - Mise à jour à 11:03

Source: Le Vif

Il y a tout juste trente ans, la Mercedes 190 E 2.3-16 pulvérisait des records de distance sur l'anneau de Nardo, en Italie dont le fameux 50.000 km à 250 km/h de moyenne.

1983, la Mercedes 190 E entre dans l'histoire

La Mercedes 190 E 2.3 16v tient une place particulière dans le coeur des amateurs de voitures d'exception. Il s'agissait alors de la première petite berline à l'étoile à la sportivité très affirmée et c'est ce modèle qui a ouvert un nouveau genre au sein de la marque. Présentée à l'occasion du Salon de Francfort 1983, la Mercedes 190 E 2.3-16 s'est illustrée sur l'anneau de vitesse de Nardo en 1983, où Mercedes entendait réaliser une démonstration de force et prouver la fiabilité de son nouveau 4 cylindres de 2.3 et 185 ch. Trois exemplaires ont été utilisés pour battre le plus important record de distance : parcourir 50.000km pied au plancher (5e à 6.000 tr/min), ce qui sera fait en 201 heures et près de 40 minutes, soit à la vitesse moyenne de près de 250 km/h et 22l/100 km, ce qui était considéré comme raisonnable. La voiture était bien sûr telle que vendue dans le commerce, à l'exception de menues adaptations. Ainsi les voitures étaient dépourvues de direction assistée (pas besoin sur cet anneau de plus de 12 km) et de ventilateur, le vent suffisant à assurer le refroidissement. En plus de du record mondial des 50.000km, la 190 E 2.3-16 détient aussi celui des 25.000 km et 25.000 miles, aussi accomplis à Nardo. Un record qui tient toujours.(Belga)

Nos partenaires