10 ans de Car-Pass

19/10/16 à 14:20 - Mise à jour à 14:21

Source: Belga

Le certificat Car-Pass existe depuis dix ans et a accumulé un succès considérable sur cette période dans la lutte contre la fraude aux kilomètres des voitures d'occasion. En Belgique, on peut dire que ce type de fraude a pratiquement disparu, mais au niveau européen, il reste du travail¿

Les conclusions d'une étude menée par PwC pour le compte de Car-Pass sont d'une cinglante évidence: grâce au système du certificat Car-Pass, la fraude au compteur kilométrique a presque totalement disparu en Belgique. Cette procédure a permis d'installer un climat de confiance entre acheteurs et vendeurs de véhicules d'occasion, et véritablement éviter les mauvaises surprises. Que de chemin parcouru car il y a dix ans, la situations n'était pas du tout la même, et carrément catastrophique. Bref, mission accomplie et que du positif à en retenir. Mais ces effets positifs du système restent malheureusement concentrés sur la Belgique. Car même si l'ASBL Car-Pass ?uvre dans le sens d'une adaptation du principe à l'échelle européenne, aucun résultat concret n'est, pour l'heure, à relever. Des textes officiels existent, notamment ceux concernant l'interdiction (et la punition) d'une fraude de type "compteur trafiqué", mais sans plus. Pour qu'un tel principe devienne incontournable et réellement efficace, il faudrait pouvoir tracer tous les véhicules européens depuis leur première mise en circulation, quel que soit le pays d'origine. Ce n'est pas gagné, mais preuve en est, l'idée fonctionne. (Belga)

Nos partenaires