Kazakhgate : Chodiev n'a payé que 522.500 euros pour sa transaction

Kazakhgate : Chodiev n'a payé que 522.500 euros pour sa transaction

Depuis des années, on a écrit dans toutes les langues que la transaction pénale entre le "trio kazakh" et le Parquet général a été signée, en juin 2011, pour un montant de 23 millions d'euros. C'est faux... Le Vif/L'Express a pu lire le texte de la transaction. Les sept inculpés de l'affaire de blanchiment liée à Tractebel ont payé ensemble... seulement 3,5 millions d'euros. Patokh Chodiev n'a donc déboursé, individuellement, pour éviter un procès, que 522 500 euros. Idem pour Alijan Ibragimov et Alexander Machkevitch, les deux autres membres du "trio kazhak". Une enquête de Thierry Denoël (avec De Standaard)30 réactions


Kazakhgate : Jonathan Biermann, le fidèle bras droit

Kazakhgate : Jonathan Biermann, le fidèle bras droit

Un autre membre du MR est cité dans le dossier judiciaire du Kazakhgate. Il s'agit de Jonathan Biermann, proche assistant d'Armand De Decker. Quel a été son rôle dans l'affaire ? Un rôle qui aurait été bien rémunéré. 4 réactions


L'étrange contact entre le cabinet Reynders et Etienne des Rosaies

L'étrange contact entre le cabinet Reynders et Etienne des Rosaies

Jean-Claude Fontinoy, expert au cabinet du ministre des Affaires étrangères et vieux compagnon de route de Didier Reynders, aurait été en contact avec le sulfureux conseiller de Nicolas Sarkozy lors de la vaine tentative d'anoblir l'homme d'affaires Georges Forrest. Et ce, après que le Kazakhgate a éclaté.29 réactions


Kazakhgate : Il n'y a plus de pilote dans l'enquête sur De Decker

Kazakhgate : Il n'y a plus de pilote dans l'enquête sur De Decker

La substitute qui mène l'enquête au parquet de Bruxelles sur l'affaire De Decker-Chodiev est en congé maladie pour une longue durée. Sans pilote dans l'avion, l'information judiciaire est-elle paralysée ? " La continuité de l'enquête est assurée ", affirme le procureur du roi de Bruxelles.57 réactions


Kazakhgate : Reynders, De Clerck et Vanackere savaient

Kazakhgate : Reynders, De Clerck et Vanackere savaient

Un mail envoyé à Claude Guéant deux jours après la transaction pénale de Chodiev en 2011, que le journal Le Monde avait évoqué en juin 2015, implique les ministres belges des Finances, de la Justice et des Affaires étrangères d'alors. Lorsqu'on le lit in extenso, ce document, sur lequel Le Vif/L'Express a mis la main et que les policiers français ont saisi au cours de leur enquête, pose de lourdes questions sur l'implication du MR et du CD&V dans le scandale du Kazakhgate. Bien au-delà du rôle d'Armand De Decker donc.84 réactions


Kazakhgate: l'affaire Agusta du MR?

Kazakhgate: l'affaire Agusta du MR?

Dans le volet belge du dossier Chodiev, c'est surtout Armand De Decker qui est dans la ligne de mire. Mais, avant son audition de ce lundi 21 novembre par le MR, les libéraux francophones devraient se rappeler que d'autres membres de leur formation ont été cités dans le sillage de l'ancien président du Sénat. Le parti tout entier semble de plus en plus concerné par ce scandale d'Etat.31 réactions


Tous pressés par les Kazakhs

Tous pressés par les Kazakhs

Si, dans l'affaire Chodiev, Armand De Decker semble avoir fait du lobbying pour l'Elysée, d'autres acteurs judiciaires et politiques, surtout MR, y auraient joué un rôle déterminant. Récit d'une incroyable course contre la montre.16 réactions



Optima : parfum de scandale au Parlement

Optima : parfum de scandale au Parlement

Après avoir annoncé qu'une copie des données de la banque Optima était disponible au sein de l'ISI, Karel Anthonissen, de l'ISI Gand, a-t-il été piégé par son patron et par Eric Van Rompuy, président de la commission d'enquête parlementaire Optima ? Il commence à y avoir un parfum de scandale dans cette histoire.12 réactions


Toujours plus de fonds cachés dans les paradis fiscaux...

Toujours plus de fonds cachés dans les paradis fiscaux...

Selon une étude commanditée par les Verts européens, le montant des biens cachés dans les paradis fiscaux n'a cessé d'augmenter ces quinze dernières années, malgré la crise bancaire et les efforts de transparence internationale. Le montant global est passé de 168 milliards de dollars, en 2000, à 1600 milliards en 2015 (juillet).2 réactions



Donald Trump et ses riches amis kazakhs

Donald Trump et ses riches amis kazakhs

Les loups s'entendent bien entre eux. Le site de Forbes a retrouvé un document de 2007 qui présentait les trois hommes d'affaires kazakhs les plus connus au monde comme des partenaires financiers stratégiques de l'actuel candidat républicain à la Maison-Blanche.2 réactions


Un baromètre de la transparence publique

Un baromètre de la transparence publique

Bonne journée pour la démocratie. Aujourd'hui, le site Transparencia.be est lancé. Il s'agit d'une plate-forme d'accès aux informations administratives. Les autorités publiques joueront-elles le jeu ?


Cannabis: on légalise ?

Cannabis: on légalise ?

Le gouvernement Michel applique la tolérance zéro à l'égard du cannabis. Sur le terrain, la prohibition est un échec. La consommation continue à augmenter. Nombre d'experts prônent la légalisation, à l'instar de plusieurs pays étrangers. Et si on les écoutait ? Le Vif/L'Express relance le débat.48 réactions


Mais où est donc passé le collège antifraude ?

Mais où est donc passé le collège antifraude ?

Très actif sous le gouvernement Di Rupo, le collège antifraude a aujourd'hui presque disparu des radars. Des réunions se tenaient auparavant tous les mois, mais depuis l'entrée en fonction de la suédoise, à peine deux rencontres ont eu lieu...4 réactions


Fraude fiscale : les flics financiers à nouveau menacés

Fraude fiscale : les flics financiers à nouveau menacés

L'OCDEFO, bras armé policier des juges d'instruction financiers, est toujours en sursis. L'office central de la police fédérale sera soumis, avant juin prochain, à une évaluation programmée pour le condamner.5 réactions


"Signons le Ceta, puis ajustons le tir"

"Signons le Ceta, puis ajustons le tir"

En s'opposant au traité transatlantique avec le Canada, la Région wallonne en bloque la conclusion imminente, au grand dam de la Commission européenne. Pour sortir de l'impasse, Philippe Suinen propose une solution.8 réactions


Ceta : Magnette sous pression ?

Ceta : Magnette sous pression ?

En s'opposant au TTIP et au Ceta, les deux projets de traités transatlantiques (avec les Etats-Unis et le Canada), la Wallonie joue un peu les David contre Goliath. 13 réactions


"Bien sûr, on peut financer l'allocation universelle"

"Bien sûr, on peut financer l'allocation universelle"

Le revenu de base inconditionnel semble incontournable. Mais pour quel modèle opter ? L'économiste François Maniquet, qui a l'oreille des politiques, vous aide à choisir.17 réactions


"Attention, le TTIP n'est pas enterré !"

"Attention, le TTIP n'est pas enterré !"

Pour ses opposants, la fin annoncée du traité USA - UE est une manoeuvre de diversion pour mieux faire passer le Ceta, l'autre traité transatlantique entre l'Europe et le Canada, dont la signature est imminente.1 réactions