Ma biographie

Ann Peuteman est rédactrice pour Knack


Faire du shopping à s'en rendre malade : ces Belges oniomanes

Faire du shopping à s'en rendre malade : ces Belges oniomanes

Dès novembre, les sirènes du shopping de fin d'année font entendre leurs complaintes. Les magasins en ligne et hors-ligne essayent de nous attirer dans leur filet. Des dizaines de milliers de Belges sont incapables de résister. Ce sont des acheteurs compulsifs. Ce qui a souvent des conséquences désastreuses. Interdire l'accès à un ordinateur est souvent la seule solution.



Voler papy ou mamy: la plaie de l'exploitation financière des personnes âgées

Voler papy ou mamy: la plaie de l'exploitation financière des personnes âgées

Chaque année des dizaines de milliers de personnes âgées sont volées, spoliées ou mises sous pression pour leur argent. Pour les protéger, ils sont placés sous tutelle ou envoyé en maison de retraite. Pourtant, beaucoup de misère pourrait être évitée si les personnes âgées n'étaient pas si seules. Le contrôle social est encore l'une des meilleures armes contre l'exploitation financière. 5 réactions


Un jeune sur cinq se mutile : l'épidémie que l'on ne veut pas voir

Un jeune sur cinq se mutile : l'épidémie que l'on ne veut pas voir

Des dizaines de milliers de jeunes se griffent où se tailladent les bras parce qu'ils sont traumatisés ou se sentent mal dans leur peau. L'automutilation semble gagner du terrain et est tendance sur les réseaux sociaux. Au point que les écoles ne savent plus quoi faire face à cette véritable épidémie.5 réactions


Comment l'argent pourrit nos soins de santé

Comment l'argent pourrit nos soins de santé

Nos soins de santé renforcent les inégalités, les hôpitaux et les médecins sont récompensés quand ils travaillent mal et certains reluquent sans scrupules l'argent de leurs patients. Le professeur en économie de la santé Lieven Annemans dénonce cette situation dans son nouveau livre intitulé "Je geld of je leven in de gezondheidszorg" (Votre argent ou votre vie en soins de santé).28 réactions


Nous devenons de plus en plus pudibonds

Nous devenons de plus en plus pudibonds

De plus en plus de jeunes refusent de se dévêtir entièrement pour prendre une douche après le sport, certaines femmes n'osent plus bronzer topless et les employeurs exigent que leurs employés s'habillent décemment. On assiste à la montée d'une nouvelle forme de pudibonderie.10 réactions


Sexe en maison de retraite: le plus vieux des tabous

Sexe en maison de retraite: le plus vieux des tabous

Les personnes âgées ont aussi envie de faire l'amour. Sauf que dans les maisons de retraite, on ne leur facilite pas souvent les choses. "La nouvelle génération de séniors ne se laisse plus faire : elle exige d'avoir une vie privée et une sexualité".4 réactions


Jan Jambon: "En Wallonie, on me regardait comme si j'étais un alien"

Jan Jambon: "En Wallonie, on me regardait comme si j'étais un alien"

Le ministre de l'Intérieur Jan Jambon (N-VA) se confie à nos confrères de Knack à l'occasion de son dixième anniversaire en politique. Si aujourd'hui, il jouit d'un certain crédit, il a également fait des déclarations qui continuent à le poursuivre. Que les Flamands qui ont collaboré pendant la Seconde Guerre mondiale avaient leurs raisons, par exemple, et qu'il souhaite nettoyer Molenbeek.28 réactions


"Non, nous ne sommes pas au bord de l'Apocalypse. Bien au contraire"

"Non, nous ne sommes pas au bord de l'Apocalypse. Bien au contraire"

"Le vingtième siècle nous a apporté des guerres mondiales, la Shoah, et la bombe atomique. Pourtant, les gens pensent que c'était mieux autrefois, parce qu'aujourd'hui, les jeunes sont soudés à leur smartphone" constate l'écrivain et philosophe italien Alessandro Baricco avec étonnement.12 réactions



Pourquoi certaines Flamandes se convertissent-elles à l'islam ?

Pourquoi certaines Flamandes se convertissent-elles à l'islam ?

Qu'est-ce qui pousse quelqu'un à se convertir à l'islam à une époque où beaucoup de gens considèrent les musulmans comme des terroristes potentiels ? "Une conversion constitue une forme de critique à l'égard de la société laïque et de l'éducation que vous avez eue" témoigne une Flamande convertie à l'islam.


"Si on met les syndicats hors jeu, l'extrême gauche prendra leur place"

"Si on met les syndicats hors jeu, l'extrême gauche prendra leur place"

Les syndicats en voient de toutes les couleurs: ils sont accusés de conservatisme, de faire la grève à tout bout de champ et de devoir leur succès uniquement au fait qu'ils versent les allocations de chômage. Luc Cortebeeck, ancien président de la CSC se défend : "On évolue vers un système présidentiel avec des politiques qui pensent que leur pouvoir est pratiquement sans limites."3 réactions



"Le nazisme a peut-être changé de camp"

"Le nazisme a peut-être changé de camp"

"À mesure que les incidents et les conflits augmentent, les Occidentaux auront davantage tendance à se confronter au fondamentalisme musulman." Dans son livre intitulé "Macht en onmacht" (Puissance et impuissance), la philosophe Tinneke Beeckman évoque les nouveaux héros, les citoyens trop critiques et le succès de théories de complot. "À l'heure actuelle, on met tout en doute". Entretien.55 réactions


"Il n'y a aucun argument rationnel à nouer une relation"

"Il n'y a aucun argument rationnel à nouer une relation"

"Actuellement, on peut être beaucoup plus libre au sein d'une relation qu'autrefois, mais l'individualisation est en contradiction flagrante avec le relationnel", explique le psychologue Paul Verhaeghe à nos confrères de Knack.6 réactions


La santé au prix de la vie privée?

La santé au prix de la vie privée?

Même si les applications santé et les appareils destinés à mesurer les fonctions corporelles sont probablement bénéfiques, ils sont nocifs pour notre vie privée.1 réactions


Un million de Belges se sentent seuls

Un million de Belges se sentent seuls

Une grande partie de la population se sent seule. Si ce sentiment est parfois passager, certains ne s'en débarrassent jamais et sombrent dans la dépression, la maladie ou même la pauvreté. 11 réactions


Plus de la moitié des parents approuvent la tape pédagogique

Plus de la moitié des parents approuvent la tape pédagogique

Selon une enquête réalisée à la demande de nos confrères de Knack, plus de la moitié des parents flamands estiment qu'une tape pédagogique est parfois justifiée. "Il y a en effet de ces moments où on pourrait jeter son enfant par la fenêtre".



Ostende veut se débarrasser des personnes défavorisées

Ostende veut se débarrasser des personnes défavorisées

La ville d'Ostende ne désire plus attirer les pauvres et les demandeurs d'asile. Le bourgmestre Jean Vandecasteele (sp.a), dont le parti a perdu un tiers de ses voix lors des dernières élections communales, souhaite renverser la vapeur.