Aucune tour de contrôle ne fermera aux Etats-Unis à cause de l'austérité

10/05/13 à 22:35 - Mise à jour à 22:35

Source: Le Vif

(Belga) L'autorité fédérale de l'aviation (FAA) a annoncé vendredi que la fermeture programmée des tours de contrôle de 149 aérodromes américains était annulée, le Congrès ayant récemment voté pour les épargner de l'austérité qui touche tous les services publics.

"Le département des Transports a déterminé que la loi votée récemment permettra à la FAA de transférer suffisamment de fonds pour mettre fin aux congés sans soldes forcés et laisser ouvertes les 149 tours de contrôle à faible activité qui devaient initialement fermer en juin jusqu'à la fin de l'exercice budgétaire 2013", soit fin septembre 2013, a indiqué la FAA dans un communiqué. Chaque agence gouvernementale américaine a dû réduire son budget annuel d'environ 5% à cause d'une loi d'austérité forcée, votée en 2011, et qui ne distingue pas les services importants des autres. La loi, que le Congrès a été incapable d'annuler faute de consensus entre démocrates et républicains, doit mettre au chômage partiel des centaines de milliers de fonctionnaires. Le Pentagone, touché par des coupes forcées de 8%, n'a pas encore précisé exactement combien de jours sans soldes ses employés civils devaient subir d'ici fin septembre. Inquiet de la réaction des passagers, les élus américains ont toutefois voté le 26 avril un aménagement de la loi pour le secteur aérien, et les contrôleurs aériens ont pu continuer à travailler à temps plein. (Belga)

Nos partenaires