Aucune indication que du maïs contaminé par l'aflatoxine a été livré en Belgique

04/03/13 à 20:40 - Mise à jour à 20:40

Source: Le Vif

(Belga) L'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) ne dispose pour l'instant d'aucune indication permettant de supposer que du maïs contaminé par une toxine cancérigène, l'aflatoxine, n'a été livré en Belgique. L'agence fait part de cette information à la suite de la découverte, dernièrement, de cette substance toxique dans des aliments pour bétail en Allemagne et dans du lait aux Pays-Bas.

L'Afsca a toutefois pris contact avec l'Allemagne et avec les Pays-Bas pour obtenir confirmation quant à la distribution ou non de ce maïs contaminé, originaire de Roumanie, vers la Belgique. L'Agence désire également savoir si du lait contaminé issu des exploitations laitières néerlandaises a été exporté en Belgique. Les Pays-Bas ont confirmé que, jusqu'à maintenant, il n'est pas question d'une distribution vers la Belgique. L'AFSCA continue néanmoins à suivre la situation de près et attend notamment encore les confirmations définitives de l'Allemagne et des Pays-Bas. Il est également examiné si absolument aucun lot de l'envoi expédié aux Pays-Bas via le port de Gand n'a été transporté vers une autre destination. "Tant l'Agence alimentaire que le secteur des aliments composés et le secteur laitier effectuent régulièrement des analyses de matières premières, d'aliments pour bétail et de lait quant à la présence de mycotoxines", souligne l'Afsca. L'aflatoxine est un poison produit par des champignons. Sur le long terme, elle peut être cancérigène et notamment augmenter la prédisposition au cancer du foie. (MUA)

Nos partenaires